« 2009-06 | Page d'accueil | 2009-08 »

31/07/2009

Biscuit à l'abricot et au séré

Bonjour!

Hier, en bonne Valaisanne, j'ai eu envie de me lancer dans une recette à base d'abricot. Mais pour sortir de la "classique" tarte pâte feuilletée-amandes moulues-abricots, j'ai adapté une recette tirée du livre de Betty Bossi "Nouvelles du fournil" (plein de recettes sympas d'ailleurs, je le conseille aux amateurs de pâtisserie). La recette de base se fait avec des mûres mais ça faisait un moment que j'avais envie de l'adapter avec des abricots. C'est donc chose faite et le résultat est plutôt pas mal. Léger, pas trop sucré, il plaît même à ceux qui ne sont pas très desserts.

Biscuit à l'abricot et au séré

Photo 007.jpg

Alors première étape, le biscuit:

  • 120 g de sucre
  • 4 jaunes d'oeuf
  • le zeste et le jus d'un citron
  • 4 blancs d'oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 2 cs de sucre
  • 120 g de farine

D'abord mélanger dans une terrine la sucre et le jaune d'oeuf jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le jus et le zeste du citron. Battre les blancs en neige ferme avec la pincée de sel. Ajouter une cs de sucre, continuer à battre jusqu'à ce que le mélange brille, ajouter la 2e cs de sucre et battre encore un instant. Ajouter succèssivement par couche à la masse les blancs en neige et la farine. Incorporer avec une spatule en caoutchouc. Beurrer un moule à charnière, couvrir le fond d'un rond de papier sulfurisé, verser la pâte.

Cuire environ 25 minutes dans la partie inférieure du four préchauffé à 180 degrés. Laisser tiédir, démouler, ôter le papier sulfurisé, laisser refroidir.

Deuxième étape, la masse:

  • 1 dl d'eau
  • 1 cs de sucre
  • 300 g d'abricots (après retrait du noyau)
  • 100 g de sucre glace
  • 500 g de séré maigre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 6 feuilles de gélatine
  • 2 dl de crème à fouetter

Porter à ébullition le dl d'eau et la cs de sucre, laisser refroidir. Ce sirop servira à imprégner le biscuit

Mixer finement les abricots avec le sucre glace. Ajouter le séré et le sucre vanillé, bien mélanger (je mélange tout dans le mixer pour être sûr que ça soit bien incorporé). Faire tremper les feuilles de gélatine 5 min dans de l'eau froide, les égoutter puis les délayer dans 2 cs d'eau bouillante, ajouter deux cs de la masse aux abricots, bien mélanger puis incorporer au reste. Mettre au frais jusqu'à ce que la masse prenne légèrement sur les bords. Fouetter la crème puis l'ajouter délicatement à la masse.

Pour dresser chemiser le moule à charnière de film alimentaire (jusqu'au bord du moule), placer le biscuit au fond, bien l'imbiber du sirop, répartir la masse au séré, couvrir et mettre au frais environ 4 heures.

Note1: Choisir de préférence des abricots très mûrs ayant beaucoup de goût, sinon le séré masque la saveur des fruits.

Note2: La recette originale réduit de moitié la quantité de pâte à biscuit. Ainsi la couche de fruit est plus épaisse.

Note3: Pour faire cette recette avec des mûres ou des framboises, il faut passer la purée de fruits au tamis pour enlever les graines.

Note4: la prochaine fois j'essaierai de remplacer le sirop par de l'abricotine, je vous raconterai le résultat.

 

Bon appétit (là je vais tester ma toute nouvelle sorbetière avec les abricots qu'il me reste, résultat tout bientôt)

 

Melina

13:41 Publié dans Recettes | Tags : abricot, séré, biscuit, crème | Lien permanent | Commentaires (1)

19/07/2009

Ma première gelée de raisinets

Alors comme le dit mon titre il y a quinze jours j'ai préparé ma première gelée de raisinets (ou groseilles rouges pour nos voisins français), avec des fruits de mon jardin, eh oui! Bilan de l'opération: beaucoup de travail (entre la cuillette et l'égrappage, j'étais bien contente de n'avoir que deux plants...), pas mal de vaisselle et trois petits bocaux de gelée unanimement saluée par le jury familial ;-)

Alors la recette:

  • raisinets
  • sucre

Rincer les raisinets à grande eau fraîche. Les éponger sur un papier de ménage. Egrapper les fruits. Les placer dans une centrifugeuse et extraire le jus. Peser le jus et compter 800 g de sucre par kilo obtenu.

Verser le jus de groseille et porter doucement à ébullition. Aux premiers frémissements, ajouter le sucre en remuant pour bien le dissoudre.
Porter à ébullition, écumer avec une passoire et poursuivre la cuisson à feu vif. La gelée est prête quand une goutte déposée sur
une assiette froide se fige immédiatement.

Eteindre le feu et verser la gelée dans des pots stérilisés (Je les ai fait bouillir).
Remplir les pots, les fermer et les retourner sur leur couvercle quelques secondes.

Voilà, je n'ai pas utilisé de gélifiant parce que les raisinets sont assez riches en pectines pour gélifier tout seuls.

15:43 Publié dans Recettes | Tags : gelée, raisinet | Lien permanent | Commentaires (2)

18/07/2009

Découverte de la chorba algérienne

Alors comme promis, avec quelques jours de retard, je vous fais partager une recette que j'ai eu la chance de découvrir le week-end dernier lors d'un très bon moment de convivialité entre amis: la chorba algérienne. Et cuisinée par un monsieur algérien, s'il vous plaît! Il s'agit d'une soupe à base de légumes et de viande qui peut tout à fait faire un repas complet.

La Chorba

Ingrédients (pour 6-8 personnes) :

  • 200 g de viande de mouton (épaule)
  • 200 g de boeuf
  • 150 g de blancs de poulet
  • 4-5 tomates bien mûres
  • 1 poignée de pois chiches trempés de la veille
  • 4 cs d'huile d'olive
  • 1 oignon
  • 2 pommes de terre
  • 2 carottes
  • 2 courgettes
  • 2 branches de céleri
  • 1 bouquet de coriandre-
  • 2 cs de concentré de tomate
  • 1 pincée de poivre noir
  • 1 pincée de cannelle
  • 100 g de vermicelles fins
  • citron

Couper les viandes en petits morceaux et les mettre dans une grande cocotte.
Couper les légumes et les pommes de terre en petits dés. Peler les tomates, les épépiner et les couper en morceaux. Emincer l’oignon coupé et le bouquet de coriandre.
Ajouter tous ces ingrédients dans la cocotte avec l'huile, les épices et 1 cc de sel.
Cuire à feu doux pendant une dizaine de minutes, tout en remuant.

Couvrir d’eau à mi-hauteur du mélange viandes-légumes.
Laisser cuire ainsi une quinzaine de minutes à feu doux.

Ajouter 1,5 l d’eau, réctifier l'assaisonnement et laisser cuire 1/2 heure.


Dix minutes avant la fin de la cuisson, ajouter les vermicelles.

Servir bien chaud avec des quartiers de citrons.

 

Voilà, un vrai délice!

Après quelques recherches, j'ai découvert que la chorba était cuisinée en Algérie mais aussi au Maroc ou en Tunisie, avec de nombreuses variétés de recettes. En voici une version mais si vous en avez une autre, je suis preneuse!

Bonne soirée et bon appétit

 

Melina


13/07/2009

Escapade gourmande en Gruyère et dépaysement asiatique

A l'occasion d'un petit week-end en Gruyère dernièrement, j'ai découvert une adresse bien sympathique, l'Hôtel-Restaurant de l'Etoile à Charmey. C'est vraiment tout ce que je recherche dans un restaurant: un cadre très chaleureux dans une vieille bâtisse du 17e, un accueil soigné sans être guindé avec des serveurs souriants du début à la fin et une cuisine simple mais délicieuse, combinant mets du terroir et produits de saison. Le tout réuni dans une carte variée mais simple. (Je ne comprendrai jamais les restaurants qui proposent des dizaines et des dizaines de plats sans être capables d'en réussir un seul correctement...). Bref, si vous passez dans la région, n'hésitez pas à faire un tout à l'Etoile.

 

Hôtel-Restaurant de l'Etoile

Rue du Centre 21, Charmey

Téléphone: 026 927 50 50, www.etoile.ch

 

 

Autre canton, autre cuisine, j'ai mangé la semaine dernière dans un tout nouveau restaurant asiatique de la capitale valaisanne, le Xinh Xinh. Là encore, les mêmes ingrédients que pour l'Etoile ont rendu ce repas bien sympathique. Contrairement à de (trop) nombreux restaurants asiatiques, le Xinh Xinh propose une carte de dimension assez raisonnable mais avec des plats soignés et savoureux. Et sans avoir l'impression, comme c'est malheureusement aussi trop souvent le cas, de manger les même raviolis chinois ou rouleaux de printemps que dans le restaurant d'à côté, fabriqués en série et décongelés au dernier moment.

Le personnel est tout simplement adorable, aux petits soins sans être trop présent. Et, cerise sur le gâteau, les personnes au service savent parfaitement conseiller les vins valaisans proposés sur la carte. On voudrait pouvoir en dire autant d'autres restaurants valaisans tenus par des gens du cru... Bref un endroit bien agréable, à deux pas de la gare.

 

Xinh Xinh

Av. de France 5, Sion

Téléphone: 027 322 84 60, www.xinhxinh.ch

 

Voilà pour mes deux coups de coeur du moment. Et vous, est-ce qu'il y a des adresses coup de coeur ou des découvertes récentes que vous conseillerez? N'hésitez pas à m'en faire, part, j'adore découvrir de nouveaux endroits.

Belle journée

 

Melina

 

 

12/07/2009

Tomates cerises farcies au chèvre

Bonjour!

Ca fait bien quinze jours que je n'ai pas laissé de nouvelle recette. Mais quinze jours qui n'ont pas été inutiles puisqu'ils m'ont permis de faire quelques découvertes culinaires bien sympathiques. Au menu deux bonnes adresses, ma première gelée de raisinets et une délicieuse soupe orientale appelée Chorba. Je promets de vous parler de tout ça demain. Mais pour l'instant, un petit amuse-bouche bien sympa et tout simple pour un apéro improvisé aujourd'hui à midi.

 

Tomates cerises farcies au chèvre

Tomates cerises farcies chèvre-basilic.jpg

 

Pour une douzaine de tomates

  • Couper le sommet des tomates, creuser délicatement la chair avec une petite cuillère.
  • Mélanger dans un bol deux bonnes cuillères de chèvre frais et deux bonnes cuillères de carré frais (type St-Moret). Saler un tout petit peu (le carré frais l'est déjà), poivrer généreusement et ciseler une dizaine de feuilles de basilic frais.
  • Placer ce mélange dans une poche à douille et en remplir les tomates cerises. Replacer les capuchons.

Et de plus près ça donne ça (désolée pour la qualité des photos, d'habitude c'est mon super collègue photographe Yvain qui les fait mais là, vacances obligent, faut que je me débrouille. Mais je vais m'améliorer):

Tomates cerises farcies chèvre-basilic (9).jpg

Voilà, à demain pour mes découvertes de ces derniers jours

Belle soirée

Melina

 

21:21 Publié dans Recettes | Tags : tomate, cerise, chèvre, basilic | Lien permanent | Commentaires (0)

03/07/2009

Le "Guide" en vacances

Pas de recette aujourd'hui dans le "Matin" puisque les pages Guide s'arrêtent pour l'été au profit de pages spéciales sur les festivals de l'été. Retour des rubriques Santé, Animaux, Maison, Escapades, Cuisine et Consommation le 24 août.

Pour ce qui est de mon blog, j'espère que l'été va lui permettre de se développer. Objectif de cet été (et de mes vacances): tester toutes les recettes soigneusement mises de côté durant l'année et que j'aurais - ENFIN! - le temps de tester. Donc si tout va bien, vous devriez trouver plein de recettes sur ce blog pendant les vacances. (Les abricots arrivant gentillement à maturité dans mon Valais natal, j'ai déjà quelques idées qui trottent dans ma tête). Alors, n'hésitez pas à passer me rendre visite "dans ma cuisine" régulièrement.

Et si vous avez des questions Cuisine durant l'été, n'hésitez pas à me les envoyer. J'essaierai d'y répondre au plus vite.

Voilà, à tout bientôt!

Melina

11:25 Publié dans Blog | Tags : vacances, guide | Lien permanent | Commentaires (2)

All the posts