« 2010-06 | Page d'accueil | 2010-08 »

15/07/2010

Salade César spéciale canicule

Bonjour!

Deux recettes en deux jours, j'atteins un rythme décoiffant là :-) C'est qu'en été chez nous le menu ultra-majoritaire c'est la grillade. Alors certes on essaie de varier les plaisirs: un jour côte de boeuf, un jour filets d'agneau, un jour petites saucisses voire même les soirs de grand exotisme crevettes marinées. Mais on a beau diversifier les accompagnements y a toujours un moment où je sature. Et hier en plus avec les températures quasi tropicales atteintes dans mon beau canton, personne avait très envie de se coltiner le barbecue. Donc on avait envie de manger un truc un peu différent de d'habitude, qui devrait réunir trois conditions:

- être frais

- assez vite fait

- avec de la salade puisque les salades de mon jardin sont prêtes à être cueillies (parce que oui, j'ai un jardin. Et même qu'il y a des trucs qui y poussent, l'exploit. Je vous dis pas si je suis fièèèèèèèèère!)

Les deux filets de poulet qui arrivaient à la fin de leur expérience de vie dans le frigo ont décidé du choix du jour: ça serait une salade César. En plus en grands anchoiphiles (?), on aime tout ce qui contient ces petits filets de poissons salés. Donc voilà la recette, un peu empruntée, un peu inspirée et beaucoup improvisée.

 

Salade César

 

salade-cesar.jpg

 

 

Pour la sauce

  • 0.5 dl d'huile d'olive
  • 0.5 dl de mayonnaise
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 cs bombée de moutarde forte
  • 4 filets d'anchois
  • 2 cs de lait
  • Poivre

 

Pour la salade

  • 1 salade verte (une laitue verte dans mon cas)
  • Le reste des anchois de la boîte
  • 2 tranches de pain de mie
  • 1 gousse d'ail
  • 80 g de lardons allumettes
  • 2 filets de poulet
  • 2 cs d'huile d'olive
  • 4 cs de farine
  • 2 cs de curry (j'ai pris un mélange d'épices marocains)

 

Alors j'ai commencé par faire cuire le poulet en m'inspirant de la recette utilisée par Pascale du très beau blog "C'est moi qui l'ai fait". Sa recette est si jamais.

Découper le poulet en lanières puis les mettre dans un bol avec l'huile d'olive. Bien imprégner. Mélanger la farine et le curry dans une assiette et y rouler les lanières de poulet de manière à ce qu'elle soient bien couvertes du mélange. Mettre sur une plaque chemisée d'un papier de cuisson dans un four préchauffé à 210 degrés (240 chez moi mais mon four est un peu paresseux). La recette originale dit 8 minutes mais chez moi les lanières étaient assez épaisses alors elles y sont bien restées 15 minutes.

Pendant ce temps laver la salade, l'essorer, la découper en morceaux et mettre dans un saladier. Faire revenir les lardons à sec dans un poêle, réserver. Dans la même poêle, mettre le pain de mie découpé en petits cubes et l'ail pressé. Faire dorer.

Dans un mixer verser tous les ingrédients de la sauce et mixer jusqu'à obtenir une consistance crémeuse.

Dans le saladier ajouter les lardons, les filets de poulet au curry, les croûtons et le reste des anchois émincés (normalement il n'y en a que dans la sauce mais comme on adore ça...). Verser la sauce au moment de servir et mélanger.

Voilà, c'est sûrement pas très académique comme recette mais c'était bien bon quand même. En plus je me suis rendu compte ce matin que j'avais oublié d'ajouter du parmesan (normalement il y en a dans la salade César mais là j'ai oublié d'en mettre). A tester avec la prochaine fois.

Bon appétit

 

Melina

 

 

 

13:00 Publié dans Recettes | Tags : salade, césar, anchois, lardons | Lien permanent | Commentaires (0)

13/07/2010

Délicieuse quiche saumon-épinards

Bonjour,

Alors, c'est pas parce que le Guide s'arrête pour l'été (retour le 23 août) que mon blog va aussi prendre des vacances. Au contraire, j'ai bien l'intention de profiter de mes jours de congé à venir (en août) pour cuisiner le plus possible. Et surtout pour essayer de tenir une nouvelle résolution que j'ai prise (oui moi je prends mes résolutions en juillet, je trouve ça plus original que le 1er janvier...). Une nouvelle résolution disais-je: tester beaucoup plus de recettes des magazines culinaires que j'achète. Parce que des magazines de cuisine j'en achète beaucoup, vraiment vraiment beaucoup. Enormément même, dirait monsieur. Et en général je les dévore à peine sortie du kiosque, salivant sur toutes les recettes qui m'inspirent, puis je les empile dans ma bibliothèque, sur les autres et voilà. Au final j'en ai tellement que, quand je veux tester une des recettes qui m'avaient plues, impossible de remettre la main dessus. Et je finis par chercher ma recette sur le net ou dans un bouquin. Résultat en général je m'émerveille devant les photos des magazines mais je teste finalement peu de ces recettes.

Mais ça, c'est fini! Depuis quelques semaines je trie, classe, range mes recettes coup de coeur et je vais les tester. Enfin, le plus possible.

Début de ma grande résolution avec la dernier "Elle à table" et une recette de quiche saumon-épinards vraiment délicieuse. Bon, j'ai utilisé une pâte à gâteau toute faite mais le magazine proposait une recette de pâte.

 

Quiche saumon-épinards

Photo0185.jpg

  • 4 oeufs
  • 20 g de farine
  • 25 cl de lait
  • 25 cl de crème liquide
  • noix de muscade
  • poivre du moulin
  • 300 g de saumon frais (sans peau ni arêtes)
  • 100 g de pousses d'épinards (j'ai mis 150 g)
  • 20 g de beurre
  • 1 cs d'huile d'olive
  • 1 pincée de curry (j'en ai mis 1 cc)

Etaler la pâte dans le moule, piquer. Préchauffer le four à 180 degrés.

Mélanger la farine et deux oeufs au fouet, ajouter les autres oeufs, le lait, la crème, un peu de muscade râpée, du sel (pas trop à cause du saumon) et du poivre. Bien remuer.

Laver les épinards, les essorer, les faire cuire 5 minutes dnas une poêle avec le beurre, l'huile et le curry jusqu'à ce qu'ils soient fanés. Les ajouter à la crème aux oeufs.

Couper le saumon en morceaux, les disposer sur la pâte et verser la crème dessus. Enfourner 50 minutes (chez moi c'était plutôt 1h mais j'ai un vieux four).

Voilà, c'était délicieux. Le curry apporte vraiment un petit goût différent.

Bon appétit!

 

21:53 Publié dans Recettes | Tags : quiche, saumon, épinard, elle | Lien permanent | Commentaires (0)

06/07/2010

Délicieuse cuisine chypriote

Bonjour!

Aujourd'hui j'ai (enfin) le temps de mettre sur mon blog les recettes des merveilles que j'ai découvertes à l'occasion d'un voyage à Chypre il y a un mois.

041349_2fe4d13a.jpg
Ca fait pas envie tout ça, hein?

D'ailleurs autant vous prévenir tout de suite, mon post sera dytirambique tant j'ai adoré cette île, et c'est peu de le dire! Des paysages fabuleux, une mer turquoise (si si, comme sur les cartes postales) mais aussi des forêts denses cachant des kilomètres de sentiers de randonnée. Bref, la mer et la montagne, impossible de ne pas y trouver son bonheur! Sans compter que la nourriture (mon principal intérêt quand je pars en vacances, ça n'étonnera personne...) est délicieuse. Et généreuse! En quantité (prenez les mezze et au 15e plat vous vous demanderez quand est-ce que ça va s'arrêter...), en qualité (moussaka, boulettes de viande, samossas, olives, grillades etc etc etc) et... en huile d'olive! Autant le dire tout de suite, la réputation du célèbre régime méditerrannéen en prend un sacré coup! Les deux kilos supplémentaires qu'affichait ma balance en rentrant étaient là pour le prouver. Mais qu'importe. Quand tout est aussi bon, impossible de se priver. Pour vous en rendre compte, misez sur la cuisine chypriote pour un de vos repas estivaux, dépaysement garanti!

Alors les recettes parues dans le journal (à retrouver comme d'hab' sur www.lematin.ch/guide/cuisine)

 

Youvetsi d'agneau

 

041521_734c3f15.jpg

 


Pour 4 personnes

  • 800 g à 1 kg de gigot d’agneau
  • 3-4 grosses tomates
  • 4 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 500 g d’orzo (pâtes en forme de grains de riz, rayon produits du monde des grandes surfaces)
  • 1 cs d’origan
  • 2 dl de vin blanc
  • 6 dl d’eau
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre
  • Feta


Préchauffer le four à 180 degrés. Faire revenir 3 oignons coupés en petits morceaux dans un peu d’huile d’olive dans une cocotte allant au four.
Couper l’agneau en cubes, les ajouter aux oignons et faire revenir.
Ajouter les tomates en tranches, le dernier oignon, l’ail émincé, l’origan, 2 dl de vin et 2 dl d’eau.
Laisser mijoter pendant 1 h-1 h 30. Rajouter du liquide au besoin.
Rajouter 4 dl d’eau et les pâtes, laisser cuire une heure à couvert. Rajouter de l’eau si besoin est.
Servir parsemé de feta émiettée (ou de gruyère si on préfère un goût plus léger).

Note: le youvetsi est le plat en terre cuite dans lequel on prépare ce plat. Mais il peut aussi être fait dans une cocotte sur une plaque électrique.

Brandy Sour

 

041520_be6c43cc.jpg

Pour 4 verres

  • 16 cl de brandy
  • Limonade ou eau gazeuse
  • 8 cl de jus de citron
  • 3-4 traits d’angostura
  • Glace


Verser 4 cl de brandy par verre et 2 cl de jus de citron frais.
Ajouter 3 ou 4 traits d’angostura.
Ajouter de la glace pilée.
Remplir les verres avec soit de la limonade, soit de l’eau gazeuse, suivant sa préférence.
Servir très frais.

Note: l’angostura est un concentré d’épices, de plantes et d’écorces d’orange utilisé pour les cocktails.

Aubergines grillées au halloumi

 

041520_a35e96a6.jpg

 

Pour 4 personnes (accompagnement)

  • 1 grosse aubergine
  • 200 g de halloumi
  • 4 cs d’huile d’olive
  • Poivre
  • 2 cc d’origan


Découper l’aubergine (avec la peau) en tranches de 1 centimètre d’épaisseur.
Découper le halloumi en autant de tranches qu’il y en a d’aubergine.
Badigeonner les tranches d’aubergine et de halloumi avec l’huile d’olive et assaisonner avec l’origan.
Donner quelques tours de poivrier sur les tranches.
Griller les tranches d’aubergine soit au four, soit sur barbecue jusqu’à ce qu’elles soient bien moelleuses. Réserver au chaud.
Faire dorer quelques minutes des deux côtés les tranches de halloumi, soit au four, soit sur le barbecue. Placer une tranche de halloumi sur chaque tranche d’aubergine. Servir.

Anarocrema (Dessert)

 

041521_10af59d8.jpg

Pour 4 personnes

  • 250 g de fromage anari (ou ricotta)
  • 80 g de sucre
  • 100 g de yaourt grec
  • 2 cs de fleur d’oranger
  • 250 g de crème Chantilly
  • 2 cs de cannelle moulue
  • 2 petits œufs
  • 1 feuille de filo ou de brick
  • Fraises


Battre énergiquement au fouet (ou mieux au robot) le fromage frais avec le sucre, le yaourt, les œufs, la cannelle et la fleur d’oranger.
Faire fondre le beurre et en badigeonner la feuille de brick ou de filo.
Passer la feuille 10 minutes dans un four chauffé à 210 degrés (elle doit être croustillante).
Laisser refroidir la feuille, puis l’émietter en petits éclats. Répartir la moitié de ces éclats dans quatre assiettes ou bols, dresser dessus le mélange au fromage, décorer avec l’autre moitié des éclats.
Servir avec des fraises fraîches.

Salade chypriote

 

041520_1eecaf70.jpg

Pour un saladier

  • 1-2 grosses tomates charnues (cœur de bœuf par exemple)
  • 1 petit concombre
  • 1 branche de céleri
  • 2 grosses poignées de cresson de fontaine
  • 1 cs d’origan
  • 1 tranche de pain croustillant (Krisprolls par ex. )
  • Poivre
  • Huile d’olive
  • 2 cs de vinaigre balsamique


Concasser le pain croustillant en morceaux, les mettre au fond du saladier.
Découper grossièrement les tomates en gros morceaux.
Peler les concombres et les couper en petits cubes. Ajouter les légumes dans le saladier.
Laver le cresson de fontaine, bien l’égoutter et l’ajouter à la salade. Ne pas mélanger.
Arroser généreusement d’huile d’olive. Ajouter le vinaigre. Toujours sans mélanger. Poivrer, saupoudrer d’origan.
Servir et ne mélanger qu’à ce moment-là.

Note: on ne sale pas cette salade mais on l’accompagne de la salière que chacun peut utiliser (ou non) individuellement. Ainsi les légumes ne rendent pas leur eau.

 

Et parce que les délices de Chypre sont bien plus nombreux que ça, encore quelques recettes en cadeau bonux:

 

Samossas à la feta

041518_82f4c0b7.jpg
Pour 20 pièces
  • 10 feuilles de filo (à défaut de brick)
  • 500 g de feta
  • 3 cs de menthe séchée
  • 1 blanc d'oeuf
  • Poivre
  • Huile d'olive

Ecraser la feta à la fourchette. Ajouter la menthe et bien poivrer. Incorporer le blanc d'oeuf.
Prendre une feuille de brick, la découper en deux. Placer une bonne cuillère de la farce
à la feta à une extrémité puis plier selon les indications du paquet (si jamais il y a une vidéo explicative ).

Badigeonner les trinagles avec un peu d'huile d'olive. Les glisser dans un four chauffé à 200 degrés 5-7 minutes (ils doivent être dorés).

Note: il est aussi possible de frire les samossas pour une version moins diététique.


Keftedes de boeuf
041518_f5f43fba.jpg
  • 300 g de viande hâchée de boeuf
  • 300 g de viande hâchée d'agneau
  • 2 oeufs
  • 1 tranche de pain rassis
  • 3 oignons
  • 2 cs de cannelle
  • origan
  • Sel, poivre
  • Huile d'olive

Tremper le pain dans un peu d'eau. L'émietter finement. Eplucher et émincer les oignons. Mélanger dans un saladier à la main les deux viandes hâchées, les miettes de pain,
les oignons émincés. Ajouter la cannelle et l'origan. Ajouter le sel et le poivre au goût.
Incorporer les oeufs battus en omelette, bien mélanger.
Laisser reposer une heure au frigo.
Faire des petites boules allongées en travaillant un peu du mélange dans la paume de la main.
faire chauffer un peu d'huile dans une sauteuse puis y faire rissoler les boulettes.
Servir chaud ou tiède, en plat ou comme apéro avec une sauce aux herbes ou du tzatziki par exemple.


Moussaka
041519_4c237310.jpg

Pour 4 personnes
  • 1 kg d’aubergines
  • 3 pommes de terre
  • 2 gros oignons
  • 500 g de viande hâchée (j'ai pris un mélange boeuf/porc)
  • 400 g de pelati
  • 2 cc de cannelle (c'est la quantité que m'a donné la dame qui l'avait cuisinée mais moi j'adore ça dans la moussaka donc j'en ai mis un peu plus, à vous de voir)
  • 1 cc d'origan séché
  • 2 dl de vin rouge corsé
  • Sel, poivre
  • Huile d'olive
Pour la béchamel aux oeufs

  • 1 l de lait
  • 60 g de beurre
  • 60 g de farine
  • 2 jaunes d'oeuf
  • Muscade
  • Sel, poivre
  • Gruyère râpé


Eplucher les pommes de terre et les découper en rondelles d'1-2 centimètres.Faire de même avec les aubergines en rondelles un peu plus épaisses.
Faire chauffer de l'huile d'olive dans une sauteuse et y faire revenir les aubergines. Réserver sur du papier de ménage.
Faire revenir les oignons émincés dans la même sauteuse, ajouter la viande et la faire dorer. Réserver le tout et déglacer la sauteuse au vin rouge, réduire jusqu'à ce
que le vin se soit épaissi. Remettre la viande dans la sauteuse, ajouter la cannelle et l'origan, rectifier l'assaisonnement. Ajouter les pelati et laisser mijoter 25 minutes environ (tout
le liquide doit être évaporé).
Huiler un plat allant au four. Y mettre une couche de pommes de terre, une couche d'aubergines, de la viande et ainsi de suite en finissant par des aubergines.
Faire un roux brun avec le beurre et la farine. Ajouter le lait en fouettant constamment, porter à ébullition. Incorporer les jaunes d'oeuf. Saler, poivrer (j'ai aussi mis une pincée de cannelle).
Verser cette sauce blanche sur les aubergines. Saupoudrer de gruyère puis enfourner une heure à 200 degrés 50 minutes à 1 heure.


Champignons farcis
041519_12a8075c.jpg
Pour quinze pièces
  • Quinze petits champignons de Paris
  • 100 g de feta
  • Poivre du moulin
  • Coriandre séchée
Découper la feta en petits cubes de la taille de l'intérieur du champignon. Poivrer les cubes de fromage puis les rouler dans la coriandre séchée.
Ôter le pied des champignons. Placer un cube de feta dans chaque champignon. Les déposer dans un plat allant au four. Laisser cuire une demi-heure à 180 degrés.

Note: servir avec un coulis de tomates
Hoummous chypriote
041519_cf865c9d.jpg
Pour un bol
  • 400 g de pois chiches égouttés
  • 5 cs d'huile d'olive
  • 3-4 cs de pâte de sésame (tahiné)
  • 1 jus de citron
  • 2 gousses d'ail
  • 2 cs bombées de yogourt grec
  • Sel

Placer tous les ingrédients dans un mixer et mixer jusqu'à obtenir un mélange onctueux et lisse ou plus épais selon le goût. Rectifier l'assaisonnement. Ajouter au besoin
du jus de citron.
Garder au frais avant de servir avec du pain libanais.

Voilà, le tout accompagné de vins chypriotes, de zivania (eau de vie de raisin ressemblant à la grappa), d'ouzo évidemment et de café chypriote (comme le café turc sauf qu'il est... chypriote).

Yamas (santé) et kali orexi (bon appétit)!

Melina

16:59 Publié dans Recettes | Lien permanent | Commentaires (0)

All the posts