« Le Théâtre à Lausanne | Page d'accueil | Lasagne "fond de placard" »

05/09/2012

Naissance d une princesse

246.JPG

 

A nouveau-né de noble extraction, on choisit toujours un parrain de choix. Il ne pouvait en être autrement de Princesse Celtiane, la toute nouvelle variété de pomme de terre lancée fin août en Suisse. Et donc qui mieux que le nouveau magicien de l'Hotel de Ville de Crissier, Benoît Violier - successeur de Philippe Rochat -pour baptiser le nouveau tubercule?

L'histoire de la Celtiane commence il y a quelques années, lorsque Coop demande a l'Association des producteurs de pomme de terre nouvelle de l'Arc lémanique (Apnal) de travailler sur une nouvelle variété de pomme de terre, proche des préoccupations actuelles des consommateurs. Comprenez à peau claire (la mode actuelle dans le monde de la patate) et dont la peau fine permettrait à la ménagère (sic) de gagner du temps en ne la pelant plus. Les différents essais ont finalement abouti à Celtiane, une variété bretonne issue des amours de l'amandine et de l'eden. Consequence heureuse collatérale, la chair jaune et fine de la princesse s'avère convenire à tous les modes de cuisson, de la purée aux pommes de terre en robe des champs en passant par les fritures. Bref, tout-terrain la demoiselle.

Et le parrain alors, que dit-il de sa filleule? "Nous sommes souvent sollicités dans la haute gastronomie pour promouvoir tel ou tel produit, a expliqué Benoît Violier lors du lancement de la Celtiane. Et généralement je suis plutôt sur la retenue. Mais en découvrant cette pomme de terre et surtout ses possibilités, j'ai immédiatement compris que nous avions affaire à un produit d'exception. La Celtiane est à la pomme de terre ce que la truffe est au champignon". Rien que ça! A l'occasion de la présentation officielle du bébé à la presse, le nouveau patron de l'Hôtel de Ville avait d'ailleurs concocté un repas entier autour de la Celtiane, dont cet incroyable vichyssoise à l'osciètre.


Vichyssoise de Celtiane à l’osciètre‘nouvelle pêche’

celtiane.jpg



Pour 4 personnes :

Vichyssoise :

  • 150 g pommes de terre Celtiane épluchées, coupées en paysanne (en deux, puis émincées)
  • 230 g blanc de poireau en paysanne
  • 40 g oignon émincé
  • 2 dl bouillon légumes
  • 2 dl crème liquide
  • 50 g beurre
  • sel, poivre blanc
  • 3 g gélatine (trempée au préalable)

Finitions :

  • 60 g blanc poireau en paysanne, cuit à l’anglaise
  • 200 g pommes de terre cuites à l’eau, rafraîchies puis épluchées
  • Fleur de sel, poivre mignonnette
  • Huile de noisette
  • Pluches d’aneth et de cerfeuil
  • 60 g caviar osciètre
  • Fleurs de bourrache


Progression :

Vichyssoise:
Faire suer l’oignon au beurre, ajouter le poireau et la pomme de terre. Assaisonner.
Mouiller avec le bouillon et cuire doucement environ 5 minutes.
Crémer, laisser frémir jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres.
Mixer la vichyssoise, passer au chinois. Rectifier l’assaisonnement.
Ajouter la gélatine à chaud.

Montage et finitions:
Disposer le poireau dans le fond des bols (ou des assiettes creuses). Répartir la vichyssoise par dessus et laisser prendre au frigo.
Couper les pommes de terre en fines lamelles, puis à l’aide d’un emporte-pièce, couper des petites rondelles d’environ 1 cm de diamètre.
Quand la vichyssoise est bien prise, disposer les fines rondelles sur tout le pourtour des bols, les assaisonner de fleur de sel, mignonnette de poivre et d’un trait d’huile de noisette.
Décorer avec quelques pluches de cerfeuil et d’aneth, éventuellement des fleurs de bourrache.
Répartir le caviar osciètre au centre des bols.

Note: commandée par la Coop, la Celtiane n'est vendue que chez ce distributeur.

Benoît Violier inaugure officiellement ses "nouveaux" murs de Crissier aujourd'hui. Son interview à l'aube de ce nouveau défi à lire dans le Matin du jour sous la plume de Sandra Imsand.

Bon appétit

Melina

05:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Bonjour Melina, en lisant votre article sur cette nouvelle princesse, vous m'avez donnée la goute a la bouche! J'aimerai temps gouter cette savoureuse nouvelle variété de pomme de terre aussi délicieuse que vous le décrivez!

Écrit par : paris sportif | 11/10/2013

Je vous approuve pour votre article. c'est un vrai état d'écriture. Continuez

Écrit par : serrurier paris 9 | 21/07/2014

Les commentaires sont fermés.