25/12/2009

Une corbeille de cupcakes pour un Noël multicolore

Bonjour!

Et, évidemment un très très très très Joyeux Noël à tous les visiteurs de ce blog ainsi qu'à vos familles. Que cette fête soit gourmande, joyeuse et évidemment entourée de gens que vous aimez (oui je sais, ça fait un peu gnan-gnan mais si on peut pas être un peu sirupeux et kitsch à Noël, quand peut-on l'être?) D'ailleurs en parlant de kitsch sucré j'ai choisi pour ce jour de Noël de proposer dans le journal une petite sélection de recettes de la pâtisserie hypertendance du moment, couverte de décos flashys, glaçages multicolores et crèmes au beurre sucrées, j'ai nommé les cupcakes. Mais oui, vous savez, ces petits gâteaux qui ressemblent un peu à des muffins mais qui sont recouverts de glaçages variés et colorés.

En vrai ça ressemble à ça:

CUPC372.jpg

 

Des pâtisseries qui atteignent gentillement le Panthéon de la branchitude, notamment depuis que les très très tendances filles de la série "Sex and the City" ont dégusté ces petites merveilles dans un épisode. Depuis apparaissent lentement mais sûrement des échoppes consacrées aux cupcakes, du matériel pour les confectionner et même des cours de cuisine pour en apprendre tous les secrets. Un phénomène de mode qui, je dois bien l'avouer, m'a fait pendant longtemps glisser le "dossier cupcakes" sous la pile des sujets à traiter dans ma page Cuisine. Il n'y a pas grand-chose qui m'énerve plus que les modes aussi fulgurantes qu'éphémères qui font de toi la dernière des ploucs si tu n'y as pas succombé dès les prémisses de leur naissance. Et quand en plus ces modes nous arrivent tout droit des Etats-Unis, y a pas à tortiller: je bloque (oui je sais, c'est d'un anti-américanisme primaire mais c'est comme ça.)

Bref tout ça pour dire qu'il a fallu que la page Cuisine du Matin tombe sur le 25 décembre pour que je me lance à la recherche d'une sujet gourmand, coloré et joyeux (Allez savoir pourquoi, mes chefs trouvaient qu'une page sur les raves ou les pommes de terre ça faisait pas très Noël) et que donc les cupcakes reviennent à mon esprit. Et là, dès les premiers tests, j'ai dû me contraindre à faire mon mea culpa. Certes, les cupcakes sont super kitsch et tendances mais il sont surtout incroyablement bons! Plus légers qu'un muffin, plus parfumé qu'une madeleine j'ai craqué. Sans compter que les glaçages sont délicieux, même ceux au beurre, bien plus légers que les préparations pour les bûches de Noël par exemple. Bref, moi qui ne suis pas du tout desserts et gâteaux, là j'adore.

Alors, les recettes sélectionnées (en plus, totalement novice en la matière, j'ai emprunté quelques recettes à des blogs culinaires que j'aime beaucoup, j'en profite donc pour vous en donner les références).

 

Cupcakes choco-menthe

choco-menthe.jpg

Pour une douzaine de pièces

Pour la pâte

  • 12 After Eight
  • 200 g de sucre
  • 4 œufs
  • 100 g de farine
  • ½ sachet de poudre à lever

Pour le glaçage

  • 200 g de sucre glace
  • 1 blanc d’œuf
  • ½ citron (jus)
  • 2 cs bombées de cacao non sucré
  • 200 g de beurre mou
  • Colorant vert
  • Déco verte


Mélanger la farine, la poudre à lever et le cacao dans un récipient. Dans un bol, fouetter les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le beurre mou aux œufs, bien mélanger. Verser ce mélange dans la farine. Mélanger doucement (il peut rester des grumeaux). Hacher les chocolats à la menthe, incorporer les morceaux à l’appareil.
Beurrer des moules à muffins ou préparer des caissettes à cupcake. Les remplir aux deux tiers du mélange et enfourner une vingtaine de minutes dans un four préchauffé à 180 degrés.
Pour le glaçage, mélanger le sucre glace, le blanc d’œuf et le jus de citron jusqu’à obtenir une consistance pâteuse. Ajouter au besoin du sucre glace si c’est trop liquide. Ajouter un peu de colorant vert jusqu’à la couleur voulue.
Glacer les cupcakes refroidis, soit avec une poche à douille soit simplement avec un couteau à tartiner. Ajouter les décorations tant que le glaçage n’est pas refroidi. Faire prendre au frais avant de déguster.

Remarque: Des cupcakes pas trop sucrés pour les amateurs des célèbres chocolats à la menthe. Les chocolats doivent être hachés assez finement sinon la menthe est mal répartie et les cupcakes risquent de s’effriter.

 

Cupcakes vanille

vanille.jpg

Pour 8-10 pièces

Pour la pâte

  • 200 g de sucre
  • 2 œufs
  • 4 cs de crème fraîche
  • 1,2 dl d’huile de tournesol
  • 200 g de farine
  • 1 cc d’arôme de vanille
  • ½ cc de poudre à lever
  • ½ cc de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel


Le glaçage

  • 50 g de beurre mou
  • 110 g de sucre glace
  • 4 cs de crème fraîche
  • 1 cc d’arôme de vanille


Préparer les caissettes en papier, soit dans un moule à muffins soit sur une plaque.
Battre le sucre et les œufs au fouet jusqu’à obtenir un mélange blanchi. Ajouter la crème fraîche et fouetter à nouveau. Incorporer l’huile toujours en fouettant, l’extrait de vanille puis la farine tamisée ainsi que la poudre à lever, le bicarbonate et le sel.
Remplir les caissettes aux deux tiers. Enfourner environ 15 minutes dans un four préchauffé à 180 degrés. Démouler et laisser refroidir.
Pour le glaçage, battre le beurre et le sucre dans un saladier et fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la crème fraîche et battre encore afin que le glaçage soit léger. Ajouter l’extrait de vanille.
Garnir les cakes refroidis avec ce glaçage à l’aide d’une poche à douille. Décorer, par exemple avec des petites billes argentées au sucre.

Remarque: Sans conteste le coup de cœur de cette sélection de recettes. Une gourmandise aérienne, moelleuse, légère en bouche malgré le glaçage au beurre, bref, une réussite. Une création de Manue du très très gourmand blog www.lapopottedemanue.com

Cupcakes «Tout chocolat»

tout choco.jpg

Pour 10 pièces

Pour la pâte

  • 2 œufs
  • 150 g de farine blanche tamisée
  • 60 g de beurre mou
  • 120 ml de lait
  • 130 g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • Quelques pincées de fève tonka (www.epicier.ch)
  • 100 g de chocolat noir (70 ou 80% pour les amateurs)
  • 1 cc de poudre à lever
  • 1 cc de poudre d’amandes
  • 1 cc de poudre de noisettes


Pour la couverture

  • 4 cs de Nutella
  • 4 cs de fromage type Philadelphia
  • 3 cc de sucre glace
  • Déco


Dans un récipient, mélanger la farine, la poudre à lever, la pincée de sel, la fève tonka, la poudre de noisettes et amandes et le beurre à température ambiante. Malaxer avec les doigts pour effriter la pâte (comme une pâte sablée).
Dans un autre récipient, mélanger l’œuf et le sucre. Mélanger jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter cette préparation au précédent, mélanger, puis ajouter le chocolat noir fondu. Ajouter ensuite progressivement le lait.
Lorsque la pâte est prête, garnir les moules en papier jusqu’aux 2/3. Enfourner dans un four préchauffé à 180° pendant 18-20 minutes environ. Laissez refroidir à température ambiante.
Pour la couverture, bien mélanger le tout et dresser à l’aide d’une douille à pâtisserie. Décorer, par exemple de Smarties et laisser prendre au frais.

Remarque: Un amateur de belles photos doublé d’un amoureux de la bonne chère ne pouvait créer qu’un blog sublime proposant des recettes que l’on dévore des yeux avant de courir les essayer. De plus, et c’est plutôt rare dans la blogosphère culinaire, c’est un Suisse. Autant de raisons de découvrir le blog de Claude-Olivier, dans lequel vous trouverez notamment ces délicieux cupcakes. 1001recettes.blogspot.com

Cupcakes de Noël

pain d'epice.jpg

Pour 8-10 cupcakes

Pour les cakes

  • 250 g de miel
  • 250 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 1 cc de poudre à lever
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • Mélange pour pain d’épices
  • 2 œufs
  • 20 cl de lait

Pour le glaçage

  • 50 g de sucre glace
  • 125 g de beurre
  • 1 cc de cannelle
  • 2-3 cc de lait


Mélanger la farine, la poudre à lever, le sucre et le sucre vanillé. Ajouter les épices à pain d’épices.
Faire chauffer le miel dans une casserole et le verser immédiatement sur le mélange sec.
Remuer avec une cuillère en bois et incorporer les œufs et le lait préalablement tiédi.
Verser la préparation dans des caissettes en papier ou dans un moule à muffins et faire cuire 25 minutes à 180 degrés.
Travailler le beurre en pommade, ajouter le sucre glace petit à petit en continuant à fouetter. Ajouter la cannelle puis le lait, bien mélanger (au besoin ajouter un peu de sucre glace).
Garnir les cakes refroidis. Décorer, par exemple avec des petites figurines de Noël.

Remarque: Dans cette recette de saison on remplace la génoise par une base de pain d’épice mais avec moins de poudre à lever pour ne pas que les petits cakes gonflent trop. On ajoute plus ou moins de cannelle au glaçage suivant les goûts.

Cupcakes «Sex and the city»

CUPC364.jpg

 

Pour 10-12 pièces

Pour la génoise

  • 100 g de cranberries séchées
  • 8 cl de vodka
  • 200 g de farine
  • 50 g de poudre d’amande
  • 100 g de beurre fondu
  • 175 g de sucre
  • 2 œufs
  • 2 cc de poudre à lever
  • 2 cs de Cointreau
  • 1 yaourt nature


Pour le glaçage

  • 150 g de sucre glace
  • Jus de citron vert
  • Colorant rouge


Faire macérer les cranberries dans un verre de vodka quelques heures avant de commencer la recette.
Préchauffer le four à 170 °C. Mélanger le sucre, les œufs et le beurre. Dans un autre récipient, mélanger la farine, la poudre d’amande et la poudre à lever. Verser ce mélange avec l’autre. Puis ajouter le yaourt, les cranberries et le Cointreau.
Verser l’appareil dans des caissettes ou des moules à muffin. Enfourner pendant 30 minutes.
Une fois les cupcakes refroidis, mélanger le sucre glace et verser le jus d’un citron vert petit à petit jusqu’à la consistance désirée. Le mélange doit être souple et onctueux mais pas liquide. Ajouter un peu de colorant pour obtenir une jolie couleur rose.
Décorer, par exemple avec des petits confettis au sucre rose et violet pour un total «effet filles».

Remarque: C’est les filles de la série «Sex and the City» qui ont rendu les cupcakes super tendances. Ce qui a donné l’idée à Sofi du blog «Sofi la gourmande» de créer une recette rendant hommage au cocktail préféré de Carrie et ses copines, le Cosmopolitan: jus de cranberries, vodka, Cointreau et citron vert. A découvrir dans le très beau blog sofilagourmande.canalblog.com

 

Voilà, alors comme d'habitude, si vous vous lancez dans l'aventure cupcake (ou alors que vous êtes déjà un spécialiste en la matière), n'hésitez pas à m'envoyer vos recettes et les photos soit sur ce blog soit sur mon mail melina.schroeter@edipresse.ch

D'ici là encore un très bon Noël.

Melina

 

 

 

 

11/12/2009

Des petits fours pour un buffet qui en jette

Bonjour!

Aujourd'hui dans le Matin, quelques idées pour un buffet de petits fours sympas, pas prise de tête, vite faits mais qui impressionneront (un peu) vos convives. En effet, si vous avez bien regardé votre calendrier dernièrement, il ne vous aura pas échappé que nous sommes à une petite quinzaine de jours de Noël et pas loin non plus de Nouvel An. Et si vous êtes comme la majorité des gens (euh, en tout cas comme moi), vous commencez à vous demander avec angoisse ce que vous allez pouvoir servir à vos invités. Avec le même tiraillement chaque année entre l'envie de prévoir le truc tout simple type fondue à la viande, charbonnade ou autre et l'envie d'en mettre plein la vue à votre belle-mère. Parce que, oui, la fondue chinoise c'est convivial, simple et vous permet d'être avec vos invités. Mais ça permet aussi à votre belle-mère de dire à ses copines: "Rien de cuisiné chez ma belle-fille cette année à Noël, elle a fait une bourguignonne". Et la mayonnaise maison alors? Elle s'est fait toute seule??? (Petite note: il ne s'agit évidemment pas de ma belle-mère qui, elle, est une perle).

Bref, si, malgré les sarcasmes de belle-maman vous optez pour un menu "simple", un apéritif amélioré avec des petits fours un peu élaborés devrait vous permettre de montrer vos talents. En plus la mode des verrines, cuillères ou encore petites cassolettes permet de présenter un buffet apéritif qui en jette même avec des recettes assez simples. Alors, lâchez-vous!

Quelques idées à retrouver dans le journal du jour ou sur www.lematin.ch/guide/cuisine

 

Sucettes au saumon fumé

sucette saumon.jpg

 

Mini crèmes brûlées au foie gras et aux figues

crème brulée.jpg

 

Chips de parmesan et sauce aux herbes

chips parmesan.jpg

 

Tartare de crevettes au paprika

tartare crevette.jpg

 

Verrines de pesto de tomates séchées et mousse de jambon cru

verrine parme.jpg

Toutes les recettes dans le journal ou sur www.lematin.ch/guide/cuisine

 

Et deux petites en bonus pour la route:

 

Crème d'artichaut

crème artichaut.jpg
  • 6-8 fonds d’artichauts cuits
  • 3 cs de jus de citron
  • 2 gousses d’ail
  • 50 g de fromage frais (type St-Moret)
  • 6 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • sel et poivre


Eplucher et enlever le germe de la gousse d'ail. Couper les fonds d’artichauts en 4.
Mettre tous les ingrédients au mixer. Mixer jusqu'à consistance d'une crème. Si on ne mixe pas assez il restera des morceaux du "foin" des artichauts, assez désagréables en bouche.
Mettre au frais à couvert. Servir sur des blinis, avec des bâtonnets de légumes ou en cuillère sur des feuilles d'endives crues saupoudré de poivre de cayenne.

 

Crostini olives-champignons

crostini.jpg
  • 100 g d'olives vertes
  • 150 g de champignons de Paris
  • 1 bouquet de persil
  • 1 oignon
  • 1 cs d'huile d'olive
  • sel, poivre
  • Pain de campagne

 

Eplucher et émincer l'oignon. Emincer les champignons et les olives. Faire revenir les oignons dans l'huile d'olive. Ajouter les olives et les champignons. Saupoudrer avec le persil haché. Faire revenir quelques minutes. Rectifier l'assaisonnement.

Laisser refroidir puis servir sur des toasts de pain de campagne.

 

Bon appétit!

Melina

 

04/12/2009

Le dessert sans mauvaise conscience

Bonjour!

Aujourd'hui dans le Matin, quelques idées pour alléger nos desserts. Avec les Fêtes qui approchent, nos foies surchargés vont sûrement apprécier de se reposer un peu en fin de repas. Alors dans le Matin, quelques recettes de grands classiques des desserts version allégée et des conseils pour proposer des fins de repas goûteuses mais pas trop copieuses à vos hôtes. Le tout dans le journal du jour ou sur www.lematin.ch/guide/cuisine

 

Mille-feuille aux poires et à la vanille

mille feuille.jpg

Pour 4 personnes

  • 4 feuilles de brick
  • 3 grosses poires juteuses
  • 2 dl de jus de poire
  • 1 gousse de vanille
  • 2 cs de sucre

Peler les fruits, les découper en petits cubes. Les faire revenir à feu très doux dans une casserole avec le sucre. Une fois que les poires ont sorti une partie de leur jus, faire compoter quelques minutes jusqu’à ce que les morceaux soient bien fondants. Réserver au chaud.
Ouvrir la gousse de vanille dans la longueur, gratter les graines. Faire chauffer le jus de poire dans une casserole, ajouter les grains de vanille. Laisser infuser sur feu très doux.
Découper 24 rectangles de la taille d’un petit mille-feuille dans les feuilles de brick. Les faire dorer environ 4 minutes dans un four préchauffé à 240 degrés. Surveiller qu’elles ne brunissent pas trop.
Verser quelques cuillères à soupe de jus de poire sur les fruits.
Dresser sur des assiettes à dessert: d’abord deux rectangles de brick l’un sur l’autre, deux cuillères à soupe de fruits, deux rectangles de brick, deux cuillères de fruits. Terminer par deux cuillères de brick et napper chaque mille-feuille avec le reste de jus de poire à la vanille.

Tiramisu

tiramisu.jpg

Pour une petite terrine (4-6 personnes)

  • 1 dl de café fort
  • 15-20 biscuits à la cuillère
  • 2 blancs d’œuf
  • 80 g de mascarpone
  • 120 g de fromage blanc à 0%
  • 2 cs de sucre édulcorant
  • 4 cc de cacao non sucré
  • Sel


Préparer le café et le laisser refroidir dans une assiette creuse.
Imbiber les biscuits et en tapisser le fond de la terrine avec une première couche.
Monter les blancs en neige ferme avec le sel. Mélanger le mascarpone avec le fromage blanc. Ajouter le sucre.
Incorporer délicatement les blancs d’œuf au mélange.
Recouvrir la couche de biscuits au fond de la terrine avec une première couche de crème, placer une autre couche de biscuits imbibés et une nouvelle
couche de crème. Placer au moins une demi-journée au frais.
Saupoudrer du cacao juste avant de servir.

Petits cakes aux pruneaux

121619_af3e0c35.jpg

 

Pour 4 petits cakes

  • 200 g de pruneaux congelés
  • 70 g de sucre en poudre
  • 75 g de farine
  • 2 œufs
  • ½ cc de poudre à lever

Sortir les pruneaux du congélateur et les laisser décongeler lentement au frigo dans un bol. Une fois décongelés, les saupoudrer de la moitié du sucre et laisser macérer.
Mélanger les œufs avec le sucre restant. Verser ce mélange dans un cul-de-poule et placer celui-ci dans un bain-marie (au-dessus d’une casserole par exemple). Fouetter le mélange très énergiquement jusqu’à ce qu’il ait doublé de volume.
Oter du feu. Ajouter la farine et la poudre à lever, mélanger doucement (le mélange doit rester bien mousseux). Ajouter les pruneaux coupés en gros morceaux et mélanger doucement.
Verser le mélange dans 4 petits ramequins. Faire cuire 40 minutes dans un four préchauffé à 210 degrés.

 

Panna cotta à la pomme

panna cotta.jpg

Pour 4 personnes

  • 25 cl de lait semi-écrémé
  • 25 cl de crème liquide allégée
  • 2 cc de cannelle en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 3 feuilles de gélatine
  • 2 pommes sucrées (golden par exemple)
  • 1 cs d’édulcorant en sucre


Peler les pommes, ôter le cœur, couper en morceaux. Faire fondre à feu doux les pommes avec l’édulcorant. Mixer pour obtenir une compote bien lisse.
(Si on préfère une compote il est aussi possible de sauter cette étape). Laisser refroidir.
Porter à ébullition le lait, la crème, le sucre vanillé et la cannelle. Oter du feu et couvrir pour que le mélange reste bien chaud. Si on aime vraiment un goût très fort de cannelle, on peut aussi après l’ébullition laisser infuser deux bâtons de cannelle quelques minutes. Dans ce cas, les enlever avant d’ajouter la gélatine.
Ramollir les feuilles de gélatine dans un fond d’eau, bien essorer. Les dissoudre dans une cuillère à soupe d’eau bouillante. Ajouter au mélange crème-vanille.
Verser dans des verrines jusqu’à mi-hauteur. Laisser prendre au froid. Dresser la purée de pommes sur la panna cotta au moment de servir.

 

Voilà, et une dernière recommandation avant de finir: quels que soient les plats que vous choisissez pour vos repas de fin d'année, allégés ou bombes caloriques, n'oubliez pas de PROFITER! Il n'y a rien de pire que de manger un toast de foie gras ou un vacherin glacé en culpabilisant à chaque bouchée :-)

Bon appétit

 

Melina