28/11/2010

Dimanche "testage de recettes"

Bonjour,

Oui, je sais, ça faisait longtemps. Mais bon, la fin de l'année vous savez ce que c'est: le stresse au boulot pour tout finir avant les vacances, les cadeaux de Noël à prévoir, commencer à s'organiser pour les repas de Fêtes bref, la course perpétuelle. Ajoutez à ça les premières chutes de neige sur ma maison (et accessoirement sur les routes qui y mènent.....) et vous mesurerez l'étendue des dégâts. Mais je trouvais quand même que je délaissais un peu ma cuisine ces temps. Du coup ça fait deux week-ends que j'ai ressorti livres et recettes à tester et que ça mitonne sec. Le week-end dernier je peux pas vous dire ce que j'avais essayé, c'était une répétition d'un de mes menus de Fêtes. Alors chut! Mais je vous en parlerai dès que mes invités l'auront dégusté.

Mais aujourd'hui je peux tout vous dire, ce d'autant que c'était bon! "Surtout les ca-ottes!" a décrété mini-gourmette, fan absolue de légumes (oui, je sais, ça va pas durer...)

D'abord en entrée j'ai (enfin) testé la recette de Velouté de betteraves au lait de coco de ma collègue Patrizia. Eh bien le verdict est tombé: une vraie tuerie! Je pensais que ça serait un peu écoeurant en portion complète mais le citron vert et les oignons coupent bien le sucré des betteraves. Bref, c'était excellent (Je me demande même si le duo de soupes d'une des mes entrées de Fêtes va pas se transformer en trio de soupes. Oups, j'ai vendu la mèche... Mais vous dites rien, hein, promis? :-)

En plus vous avez vu cette couleur?

Photo0385.jpg

Beau, bon, simple et vite fait. Et pour la recette je laisse Patrizia vous la raconter, ça se passe par

Et merci Patrizia!

Cette recette ayant quelques parfums d'Asie, je voulais un plat qui aille dans le même sens. Du coup j'ai ressorti mon livre "Cuisine thaï pour débutants" de chez Marabout Chef et j'ai opté pour le Poulet sauté au basilic. Il y a plein de recettes super tentantes avec du lait de coco mais comme y en avait déjà dans la soupe j'ai préféré éviter.

Alors la recette:

Poulet sauté au basilic

Photo0388.jpg

Pour 4 personnes

  • 4 cs d'huile végétale
  • 600 g de blanc de poulet émincé
  • 2 gousses d'ail pilées
  • 1 cc de gingembre frais râpé
  • 4 piments rouges frais émincés (pas mis)
  • 4 feuilles de citronnier kaffir
  • 1 oignon brun
  • 100 g de pleurotes coupées en quatre
  • 1 carotte coupés en tranches fines
  • 60 ml de sauce d'huître
  • 1 cs de sauce soja
  • 1 cs de sauce de poisson
  • 80 ml de bouillon de volaille
  • 80 g de germes de soja (j'en ai mis 120, j'adore ça)
  • 1 poignée de basilic frais (thaï dans la recette, normal dans ma marmite)

 

Faire chauffer la moitié de l'huile dans un wok et faites dorer le poulet en plusieurs fois jusqu'à ce qu'il soit juste cuit. Réservez-le ensuite au chaud (je l'ai glissé dans un plat au four à 60 degrés).

Faites chauffer le reste de l'huile et faites revenir l'ail, le gingembre, les piments, les feuilles de kaffir et l'oignon jusqu'à ce que le mélange embaume. Ajoutez les champignons et les carottes et faites les cuire à feu vif jusqu'à ce qu'ils soient tendres.

Remettez alors le poulet dans le wok avant d'incorporer les sauces et le bouillon. Continuez à faire cuire à feu vif pour que le mélange épaississe puis retirez du feu et ajoutez les germes de soja et les feuilles de basilic. Servez aussitôt (avec du riz sauvage dans mon cas).

Verdict: très bon, tout le monde a aimé. En plus c'est assez léger. Bref, à refaire.

Bon appétit

 

Melina

 

15:00 Publié dans Recettes | Tags : betterave, coco, poulet, soja | Lien permanent | Commentaires (0)

22/01/2010

Tour du monde dans un bol de soupe

Bonjour,

Aujourd'hui dans le Matin (www.lematin.ch/guide/cuisine), histoire de lutter contre la grisaille ambiante, le froid hivernal et la sinistrose du mois de janvier (Parce que, oui, le mois de janvier est sinistre. D'abord on est fauchés parce qu'entre les cadeaux de fin d'année et les factures de fin d'année aussi, nos maigres économies ont fondu telles neige au soleil. La neige justement qui, l'ambiance floconeuse et poétique passée, s'estr transformée au mieux en une bouillaque grise et infâme, au pire en verglas. Sans compter que les bonnes résolutions de 2010 sont déjà oubliées, ce qui est plus que déprimant. D'après des études, 25% des résolutions de Noël sont oubliées le 15 janvier déjà, bonjour la volonté! Et enfin, à moins d'avoir la chance de voyager à Pâques, les prochaines vacances nous paraissent loin, mais loin...) Donc, disais-je, histoire de lutter contre la grisaille ambiante, le froid hivernal et la sinistrose du mois de janvier, je vous propose un petit tour du monde en quelques soupes complètes, pouvant faire office de plat principal. En plus, si une de vos résolutions est de manger sainement, ça pourrait vous aider. A condition évidemment de ne pas couvrir vos bols de crème fraîche et fromage fondu.

Mes propositions:

 

Soupe jambalaya (cajun)

 

jambalaya.jpg

Pour 4 personnes

  • 200 g de chorizo
  • 2 cs d’huile d’olive
  • 3 cs de farine
  • 2 branches de céleri
  • 1 oignon émincé
  • 1 poivron vert
  • 3 gousses d’ail
  • 400 g de tomates concassées
  • 1 l de bouillon de poulet
  • 200 g de gombos (à défaut des haricots verts)
  • 200 g de riz longs grains
  • 250 g de gambas décortiqués
  • 2 blancs de poulet
  • Sel, poivre de Cayenne


Découper le chorizo en fines rondelles. Les faire suer quelques minutes dans une cocotte, réserver. Ajouter l’huile et la farine dans la cocotte et les mélanger vivement au fouet à la graisse du chorizo. Porter à ébullition pour faire épaissir.
Emincer l’oignon, le céleri, le poivron. Presser l’ail. Mettre tous ces ingrédients dans la cocotte. faire revenir quelques minutes puis ajouter les tomates, les haricots gombos, le bouillon, le poivre de Cayenne et un peu de sel au goût. Couvrir et laisser mijoter une trentaine de minutes.
Emincer le poulet en petits cubes. Ajouter dans la cocotte le poulet, le riz, les crevettes et le chorizo.
Laisser mijoter encore une vingtaine de minutes. Quand le riz est cuit, servir.

 

Bortsch (soupe de betterave)

 

bortsch.jpg

 

 

Pour 4 personnes

  • 3 betteraves rouges
  • 25 g de beurre (+1 cs)
  • 2 carottes
  • 1 petit chou blanc
  • 250 g de lardons
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 oignons
  • 1 blanc de poireau
  • 2 pommes de terre
  • 800 g-1 kg de viande de bœuf (morceaux à mijoter)
  • 4 cs de crème fraîche
  • Sel, poivre


Eplucher et couper en gros morceaux les carottes, les pommes de terre et le poireau. Emincer la betterave, le chou et les oignons.
Remplir une cocotte d’eau fraîche, y placer le bœuf et les lardons et porter à ébullition. Ecumer. Ajouter dans la cocotte les carottes, le chou et le poireau.
Faire revenir les betteraves et les oignons dans 1 cs de beurre. Ajouter ce mélange dans la cocotte avec le laurier, un peu de sel et du poivre.
Couvrir et laisser mijoter deux heures. Ajouter les pommes de terre et cuire encore vingt minutes.
Faire fondre le beurre, ajouter la farine, bien mélanger. Verser ce mélange dans la cocotte. Donner un bouillon, servir en ajoutant une cuillère à soupe de crème fraîche dans chaque assiette.

Chowder (soupe de poisson irlandaise)

 

chowder.jpg

 

Pour 4 personnes

  • 1 cs de beurre
  • 2 oignons
  • 200 g de champignons de Paris
  • 2 pommes de terre
  • 1 l de fumet de poisson
  • 500 g de poisson blanc (colin, cabillaud, pangasius…)
  • 120 ml de crème fraîche

Faire fondre le beurre et y faire revenir l’oignon émincé et les champignons.
Eplucher les pommes de terre, les couper en gros cubes. Les ajouter aux oignons et aux champignons, faire revenir.
Ajouter le fumet de poisson et porter à ébullition.
Laisser cuire entre 20 et 30 minutes, jusqu’à ce que les pommes de terre soient bien tendres.
Sortir de la casserole la moitié de la préparation, la mixer puis la remettre dans la casserole.
Ajouter le poisson coupé en gros dés, laisser cuire une vingtaine de minutes (la durée de cuisson dépend de la grosseur des dés et du poisson choisi). Ajouter un peu d’eau si la soupe devient trop compacte.
Ajouter la crème au moment de servir.

 

Soupe dahl (lentilles)

 

lentille.jpg

 

Pour 4 personnes

  • 200 g de lentilles rouges
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 cc de cardamome moulue
  • 1/2 cc de curcuma
  • 100 g de pelati
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 2 dl de lait de coco
  • 8-10 dl d’eau (suivant la consistance désirée)
  • 1 citron vert

Rincer les lentilles à grande eau dans une étamine. Peler l’ail et l’oignon, les émincer. Les mettre dans une cocotte avec les tomates, le bâton de cannelle, la cardamome et le curcuma.
Ajouter l’eau (d’abord 8 dl puis rajouter les 2 derniers à la fin si la soupe est trop épaisse).
Porter à ébullition puis baisser le feu de moitié et laisser cuire une bonne demi-heure.
Ôter le bâton de cannelle et ajouter le lait de coco et le jus du citron vert. Réchauffer. Mixer la soupe. Servir.

Soupe au lait de coco et au poulet

 

coco.jpg

 

Pour 4 personnes

  • 1 l de lait de coco
  • 3 cm de gingembre frais
  • 3 dl de bouillon de poulet
  • 400 g de filet de poulet
  • 2 poivrons rouges
  • 2 branches de citronnelle
  • 100 g de champignons (chinois, Shiitaké ou même de Paris)
  • 1 boîte de pousses de bambou
  • 3 cs de sauce nuoc man (sauce de poisson)
  • 1 cs de sauce soja
  • 1 citron vert (jus)
  • 1 cc de sucre
  • 3-4 piments

Epépiner puis émincer les poivrons en fines lanières, émincer les champignons et égoutter les pousses de bambou. Mélanger le tout dans un saladier et assaisonner avec le jus de citron, le nuoc man, la sauce soja et le sucre. Bien mélanger et laisser mariner au frais.
Émincer le gingembre en tout petits morceaux. Verser le bouillon de poulet dans une casserole, ajouter le gingembre et chauffer doucement à couvert. Lorsque c’est chaud (mais que ça ne bouillonne pas), ajouter le lait de coco et les légumes. Laisser réchauffer doucement.
Pendant ce temps, émincer le poulet en petits morceaux. Les ajouter au liquide et laisser mijoter à feu moyen (Si le lait de coco chauffe trop fort il va trancher). Ajouter les piments entiers et les branches de citronnelle coupées en deux ou trois. A partir du moment où la soupe commence à frémir, couvrir à moitié et laisser mijoter une vingtaine de minutes (plus si on souhaite une texture plus onctueuse).
Ôter les piments et la citronnelle, servir.
Note: Si on n’aime pas les plats épicés, ôter les piments plus tôt.

01/06/2009

Crevettes au lait de coco et aux tomates

Une petite entrée vite préparée pour 4 personnes ou un repas léger pour 2. Vite préparée et vite dégustée!

 

  • 200 g de queues de grosses crevettes cuites congelées (décortiquées ou non, au choix)
  • 2 cs d'huile parfumée au gingembre
  • 1 cs de concentré de tomate
  • 1 petite brique de lait de coco
  • 3 petits oignons à sauce
  • 1 botte de ciboulette fraîche
  • 1 cc de maïzena

 

Faire chauffer l'huile parfumée dans une cocotte. Pendant ce temps couper les oignons en rondelles fines. Les faire revenir dans l'huile chaude. Rajouter les crevettes congelées, mélanger et laisser décongeler doucement à couvert.

Ajouter le concentré de tomate et la ciboulette, mélanger.

Verser le lait de coco dans la cocotte et chauffer tout doucement (attention, le lait de coco ne doit jamais bouillir sinon il tranche).  Délayer la maïzena dans un petit fond d'eau fraîche et ajouter à la préparation, mélanger. Laisser frémir cinq minutes le tout.

Servir avec du riz.

 

Note: Si vous ne trouvez pas d'huile au gingembre il est possible de la remplacer par de l'huile d'olive et d'ajouter un cm de gingembre râpé.