02/09/2011

Retour littéraire

Bonjour,

Me voilà de retour! Alors oui j'ai honte, j'ai honte, j'ai honte, presque aucun post de tout l'été. Et pourtant c'est pas que j'ai pas cuisiné hein! Mais bon, l'été, la chaleur, les longues soirées à siroter des apéros, les vacances, le farniente, autant d'éléments qui m'ont éloignée de mon appareil photo et de mon ordinateur. Donc voilà, j'ai flemmé. Grave! Mais maintenant les vacances sont terminées et je promets de m'y remettre.

Mais pour que la transition se fasse en douceur pour le retour au boulot, je vous ai sélectionné cette semaine quelques livres de cuisine proposant des recettes de cuisine du monde, histoire de voyager encore un peu, au moins devant ses fourneaux. Ma petite sélection maison de livres que j'ai bien aimés c'est dans le Matin du jour ou sur www.lematin.ch/loisirs/cuisine.

Il y a aussi quelques recettes tirées de ces livres, histoire de se faire une idée. Et comme je n'avais pas de la place pour tout, je vous donne en complément ici les préparations utilisées pour les recettes mais qui ne sont pas détaillées dans le journal.

 

Briouats style ratatouille

 


cuisine-c.jpg

 

Pour les briouats

  • 2 tomates bien mûres
  • 2 courgettes coupées en deux dans la longueur et finement coupées
  • 1 oignon, pelé et coupé en 8 quartiers
  • 1 poivron rouge, épépiné et grossièrement haché
  • 1 aubergine, coupée en deux dans la longueur et en morceaux
  • 2 gousses d’ail, pelées et écrasées
  • Huile d’olive
  • Sel de mer et poivre noir fraîchement moulu
  • 2 cc de ras-el-hanout
  • 2 citrons
  • 8 plaques de pâte filo
  • Quelques brins de persil plat


Préchauffer le four à 170°. Placer les légumes préparés et l’ail sur une grande plaque à rôtir. Arroser d’huile d’olive, saler, poivrer généreusement. Saupoudrer de ras-el-hanout et bien mélanger. Enfourner 54 min, en mélangeant à mi-cuisson. Quand les légumes sont bien colorés et cuits, les sortir du four, laisser refroidir, les couper en morceaux et les placer dans un bol. Arroser avec le jus de 1 citron
et bien mélanger. Vérifier l’assaisonnement, puis mettre de côté.
Déposer 2 plaques de pâte filo l’une sur l’autre. Diviser les légumes cuits en 4 portions. Déposer une portion de légumes le long d’un des bords de la pâte filo, en laissant un peu d’espace à chaque extrémité. Rouler la pâte comme un cigare. A mi-chemin, rabattre et refermer les extrémités, puis continuer à rouler les briouats. Vous obtenez ainsi 4 briouats.
Verser 0.5 cm d’huile d’olive dans une grande sauteuse et faire chauffer à feu moyen. Au bout de cinq minutes, l’huile devrait être bien chaude. Avec une écumoire, y plonger les briouats et les laisser cuire 4 à 5 minutes, en les tournant pour qu’ils dorent de tous les côtés.
Pendant ce temps, préparer la sauce:

Quand les briouats sont cuits, les retirer de la friture avec une écumoire, puis les déposer sur du papier absorbant. Hacher finement le persil puis les servir aussitôt, salés, poivrés et saupoudrés de persil. Présenter la sauce à la harissa à côté. Déguster avec une salade verte et quelques quartiers de citron, à presser au dernier moment.




«Jamie Oliver, carnet de route», Jamie Oliver, éd. Hachette pratique, 62 fr.

 

Pecan Pie

 

cuisine-a.jpg
  • 280 g de noix de pécan grillées
  • 6 jaunes d’œufs
  • 175 g de sirop d’érable
  • 110 g de sucre roux
  • 90 g de beurre fondu
  • 60 ml de crème fraîche épaisse

Pâte

  • 185 g de farine
  • 50 g de sucre glace
  • 125 g de beurre froid coupé en dés
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 cc de jus de citron

Beurrer un moule à tarte.
Préparer la pâte: travailler du bout des doigts la farine, le sucre glace et le beurre pour obtenir une sorte de chapelure grossière, puis incorporer le jaune d’œuf et le jus de citron. Travailler la pâte sur un plan de travail fariné, puis former une boule et la mettre pour 30 minutes au réfrigérateur.
Etaler la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé pour obtenir une abaisse de la taille du moule. La mettre en place dans le moule et couper les bords. Réfrigérer 30 minutes.
Préchauffer le four à 180 degrés. Tapisser le fond de tarte d’une feuille de papier sulfurisé, garnir de haricots secs et faire cuire 15 minutes au four. Retirer le papier et les haricots. Prolonger la cuisson à blanc pendant 5 minutes, pour que la pâte soit dorée.
Etaler les noix de pécan sur le fond de tarte. Fouetter les jaunes d’œufs, le sirop d’érable, le sucre, le beurre et la crème pour obtenir un mélange homogène. Verser le tout sur les noix et enfourner. Faire cuire 30 minutes. Laisser refroidir avant de servir.

cuisine-e.jpg

«Le grand livre Marabout de la cuisine du monde», éd. Marabout chef, 41 fr. 50

 

Bouchées de maquereau

 


cuisine-d.jpg

 

  • 4 filets de maquereau
  • 1 pain aux céréales ou pain noir
  • 100 g de farine
  • Sel, poivre
  • 5 cl d’huile
  • 1 verre de vinaigre blanc, soit environ 20 cl + 1 cs
  • 2 verres de sucre en poudre + 1 cs
  • 1 cs de thym
  • 20 grains de poivre
  • 1 cs de moutarde au vinaigre balsamique
  • 2 cs d’aneth
  • 4 cs de mayonnaise

Sécher les filets de maquereau avec du papier absorbant. Les saler et poivrer puis les passer dans la farine. Les faire frire 2 min de chaque côté dans l’huile bien chaude. Laisser refroidir.
Préparer la marinade dans un grand plat creux: mélanger le vinaigre avec le sucre et 3 verres d’eau. Ajouter le thym et le poivre en grains. Plonger les filets dans la marinade. Faire mariner toute la nuit (voir jusqu’à 24 heures si on a le temps), en les retournant de temps en temps.
Préparer la sauce en mélangeant la moutarde, l’aneth, 1 cs de vinaigre, 1 cs de sucre et la mayonnaise. Faire griller les tranches de pain et les couper en lanières de 3-4 centimètres de largeur.
Egoutter les filets de maquereau sans les rincer. Retirer la peau et les couper en lamelles de 2-3 cm. Les déposer sur les lanières de pain, couvrir d’une larme de sauce et servir.

cuisine-f.jpg

«Julie cuisine le monde… chez vous!» Julie Andrieu, Ed. Alain Ducasse. 55 fr. 10

 

Saté au boeuf

 

cuisine-b.jpg
  • 680 g de bifteck de faux-filet d’une épaisseur d’environ 1,3 cm.
  • 3 cs de cassonade pâle ou de sucre roux
  • 2 cs de coriandre moulue
  • 1 cs de curcuma moulu
  • 1 ½ cs de cumin moulu
  • 1 ½ cs de poivre noir
  • 3 cs de sauce de poisson asiatique ou sauce soya
  • 3 cs d’huile végétale
  • Relish au concombre de Singapour (fac.), pour servir (ci-dessous)
  • Sauce aux arachides et à l’ail frit (fac.) pour servir (ci-dessous)

Couper les biftecks, y compris le gras, en cubes de 1,3 cm et les mettre dans un bol. Incorporer la cassonade, la coriandre, le curcuma, le cumin, le poivre, la sauce de poisson et l’huile. Mariner le bœuf au réfrigérateur dans un contenant fermé pendant au moins 2 heures; plus le temps de marinage est long, plus la saveur sera riche.
Egoutter les cubes de bœuf et jeter la marinade. Enfiler le bœuf sur les brochettes de bambou, en laissant la moitié inférieure libre pour manipuler et 6 mm exposés au bout pointu. On peut préparer les satés plusieurs heures à l’avance jusqu’à ce stade. Recouvrir les satés et les réfrigérer jusqu’à l’utilisation.
Préparer le gril pour cuisson directe et préchauffer à température élevée.
Lorsque le grill est prêt, brosser et huiler la grille. Disposer les satés sur la grille chaude, avec le bouclier d’aluminium sous les bouts exposés des brochettes pour les protéger de la chaleur. Faire griller les satés 1 à 2 min par côté pour une cuisson mi-saignante, un peu plus pour une cuisson à point.
Servir les satés accompagnés de la Relish au concombre et de la sauce aux arachides et à l’ail frit, si désiré. La façon traditionnelle de manger les satés est d’embrocher un morceau de concombre avec le bout pointu de la brochette, puis de tremper le saté dans la sauce aux arachides.

 

Relish au concombre de Singapour

  • 2 concombres Kirby à mariner ou 1 concombre moyen, coupés en deux sur la longueur et épépinés
  • 1 échalote, émincée (C-3 cs) ou 1 oignon vert, les parties blanches et vertes, paré et émincé
  • 2 cs de vinaigre de riz
  • 1 cs de sucre
  • gros sel (cacher ou sel marin) et poivre noir fraîchement moulu

Couper les concombres en dés de 6 mm.  Mettre les concombres, l'échalote, le piment, le vinaigre de riz e tle sucre dans un bol et mélanger délicatement. Assaisonner de sel et de poivre au goût. La relish peut être préparée jusqu'à 2 heures à l'avance.

Note: il n'est pas nécessaire d'épépiner les concombres Kirby

 

Sauce aux arachides et à l'ail frit

  • 2 cs d'huile végétale
  • 5 gousses d'ail, 3 tranchées finement sur la largeur et 2 émincées
  • 1 échalote émincée
  • 1 tige de citronnelle, parée et émincée, ou 2 longueurs de zeste de citron de 1,3x5 cm chacune
  • 1 à 3 petits piments forts, piments thaïs, serrano ou jalapeños par exemple, équieutés, épépinés et émincés (laisser les pépins pour une sauce arachide plus piquante)
  • 1 cs de crevettes séchées, émincées ou 1 cc de sauce de poisson (fac.)
  • 175 g de beurre d'arachide
  • 250 ml de lait de coco non sucré et un peu plus au besoin
  • 2 cs de sucre et un peu plus au goût
  • 2 cs de sauce soja
  • 1 cc de jus de citron vert frais et un peu plus au goût
  • 1 cs de coriandre fraîche, hachées finement
  • gros sel (cacher ou sel marin) et poivre fraîchement moulu

 

Chauffer l'huile dans un wok ou une casserole à feu moyen-vif. Ajouter l'ail en tranches et le faire sauter 2 min en remuant jusqu'à ce qu'il soit doré. retirer l'ail avec une cuillère à égoutter et le déposer sur du papier essuit-.tout pour l'égoutter. Ajouter les 2 gousses émincées, l'échalote, la citronnelle, les piments et les crevettes séchées au wok et cuire à fue moyen-vif 2 minutes jusqu'à ce qu'un arôme se dégage et que le tout soit légèrment doré.

Incorporer le beurre d'arachide, le lait de coco, le sucre, la sauce soja, la sauce de poisson (pour remplacer les crevettes séchées), le jus de citron vert et 175 mml d'eau. Réduire le feu et laisser mijoter doucement 5 à 8 minutes jusqu'à ce que la sauce soit épaisse mais coulante. Incorporer la coriandre pendant les 2 dernières minutes de cuisson.

Juste avant de servir, incorporer les tranches d'il frit. Si la sauce est trop épaisse et pâteuse, ajouter environ 1 cs d'eau. Goûter et rectifier l'assaissonnement en ajoutant du sel et du poivre, et du sucre et du jus de citron vert au besoin. La sauce doit être riche et savoureuse.

cuisine-g.jpg

«Planète Barbecue», Steven Raichlen, Ed. de l’Homme, 47 fr. 50

 


06:00 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

17/02/2011

Festif, le dernier Betty Bossi!

«Des jours de fête pétillants», éd. Betty Bossi (19 fr. 90 non abonnés)

Betty.jpg

Si vous aimez recevoir souvent de amis à manger et que vous êtes régulièrement dépassés niveau organisation (on l'est tous...), le dernier né des éditions Betty Bossi est pour vous. Il propose des recettes taditionnelles ou plus originales mais toujours faciles d'accès, bien expliquées et, cerise sur le gâteau, une partie des préparations est toujours réalisable en avance. Si je suis moins - et de moins en moins - convaincue par le magazine de la "cuisinière" suisse-alémanique, un peu trop alémanique dans ses goûts culinaires, les livres me déçoivent rarement. Et celui-ci est vraiment une bonne découverte. Véritable fanatique de livres de cuisine, il est toutefois rare que je teste plus de quelques recettes par ouvrage. Eh bien là je pense avoir déjà essayé la moitié des recettes, sans aucune déception. Et ça n'est pas fini. Bref, je vous le conseille vivement.

 

 

11:42 Publié dans Livre | Tags : betty bossi, fêtes, noël | Lien permanent | Commentaires (1)

28/11/2010

Cuisine thaï pour les débutants

 


41ZFBWAAJNL._SS500_.jpg


 

 

 

 

 

 

 

Le livre parfait pour les amoureux de la cuisine thaï mais qui ne savent pas comment se lancer. Toutes les recettes sont bien détaillées, les ingrédients expliqués et les étapes les plus compliquées sont illustrées en photos. Bref, à conseiller.

Bon appétit

Melina

15:08 Publié dans Livre | Tags : cuisine, thaï | Lien permanent | Commentaires (0)

26/06/2009

Livres pour marmitons en herbe

 

A la veille des grandes vacances d'été, le "Matin" vous propose aujourd'hui une sélection non-exhaustive de quelques bouquins de cuisine pour enfants, histoire d'initier vos chères têtes blondes à la bonne chère.

 

100% excellent (Bayard Jeunesse)

Recueil de 120 recettes du magazine Astrapi

 

100% excellent.jpg

1005 excellent ouvert.jpg

Les +

Le format (spirales + chevalet pour le poser sur la table)

Le papier (plasitifé)

Conseils des bases et astuces pour chaque recette

Illustrations des recettes pas trop stylisées => les enfants peuvent arriver au même résultat, visuellement parlant.

 

Les –

Etapes pas très détaillées en illustrations, livre plutôt réservé aux préados ou aux ados.

 

 

Corsaires & Casseroles. Recettes salées pour moussaillons gourmands (Estèbe, Hélène Becquelin/KOOCOOK)

Recettes salées à base de produits "originaux" pour un livre pour enfants

Corsaire et casserole.jpg
corsaires et casseroles ouvert.jpg

Les +

Propositions de produits «inhabituels» pour un livre pour enfants: asperges, morue, roquefort...
Illustrations sympas et l’humour qui fait le succès du blog d’Estèbe
Classement par saisons

Les -

La description des recettes, en langage très imagé, rend peut-être le livre peu accessible à des petits non accompagnés.




Le livre du jardinage et de la cuisine (Gallimard Jeunesse)

Livre qui explique comment jardiner ses propres légumes
et fruits puis comment les cuisiner
le livre du jardinage et de la cuisine.jpg
cuisine et jardinage ouvert.jpg


Les +

Il est plus facile de faire manger des légumes si les enfants les ont fait pousser eux-mêmes.

Propositions aussi pour un balcon.

Anecdotes intéressantes sur les légumes.

Indication du temps de culture.

Photos pour illustrer le potager et la cuisine.

Beaucoup d’éléments explicatifs sur le jardinage (photosynthèses, graines…).

Lexique cuilinaire illustré.

 

Les –

Le papier (pour un livre de jardinage et de cuisine on aurait pu souhaiter du papier plastifié et moins dommage).

Quelques illustrations hasardeuses des quantités ou des produits (quelque fois l’image montre exactement la quantité nécessaire d’autre fois non, difficile pour les petits).

 

 

Douceurs d’ici, saveurs d’ailleurs (Corinne Albaut, Actes Sud Junior)

Livre de recettes de desserts du monde entier

 

douceurs d'ici saveurs d'ailleurs.jpg
d'ici d'ailleurs ouvert.jpg

Les +

Voyage dans le monde entier (pas toujours les pays «classiques» => découverte de la géographie et d’autres cultures.

Lexiques illustré de la pâtisserie qui peut servir pour d’autres recettes.

Idées de recettes pour d’autres périodes importantes pour les enfants (Noël, anniversaires, Halloween…).

 

Les –

Format (difficile de le garder ouvert sans l’abimer).

Papier (fragile).

Etapes des recettes pas très détaillées pour les enfants.

 

Cuisine amusante (Bernadette Theulet-Luzié, Casterman)

Livre mettant en scène les recettes en décorations rigolotes

 

cuisine amusante.jpg
Cuisine amusante-ouvert.jpg

Les +

Format, spirales très pratiques

Balisage par difficultés

Noms rigolos des recettes (dragon sushi)

Recettes très basées sur la décoration (animaux, bâteau…)

Ingrédients faciles et beaucoup de conseils

 

Les –

Recettes parfois uniquement basées sur la déco mais pas vraiment sur le goût ou la diététique.



Et deux ouvrages en plus de ceux présentés dans le "Matin" du jour:




La cuisine de la reine des prés (Lionel Hignard et Alain Niels Pontoppidan, Actes Sud Junior)

Recettes à base d'ingrédients cueillis dans la nature

la cuisine de la reine des prés.jpg
reine des bois ouvert.jpg

Les +

Recettes classées par saison et par repas (déjeuner, dîner…)

Equipement nécessaire à la cuillette détaillé et imagé.

Inventaire des ustensiles de cuisine imagé

Noms sympas et rigolos pour les recettes (Yaourt des hommes verts, citronnelle des abeilles…)

Apprend aux enfants ce qui est bon dans la nature

 

Les –

Format (difficile à le tenir ouvert pendant la recette)

Papier (qui tâche)

Dessins très simplifiés voire naïfs, difficile à reconnaître dans la forêt et peu de recommandations sur d’éventuelles similitudes dangereuses.

Pas de lexique du vocabulaire culinaire

 

 

Des mots, des mets, ou comment l’appétit de lecture vient en cuisinant (Françoise Spiess, Gallimard Jeunesse)

L'histoire d'aliments à travers la littérature et des recettes

 

Des mots et des mets.jpg
mets et mots ouverts.jpg

Les +

Histoire des mets et des mots à travers leur place dans la littérature, donc éveil à la littérature en même temps qu’à la cuisine. Anecdotes historiques adaptées aux enfants, littérature enfantine.

 

Les –

Format peu pratique, papier délicat

Moins intéressant comme livre de cuisine à proprement parler, recettes peu détaillées et pas illustrées.

 

06:00 Publié dans Livre | Tags : livre, cuisine, enfants | Lien permanent | Commentaires (8)