16/07/2012

Sangria!!!!!

Bonjour!

Un titre estival et festif à souhait aujourd'hui. Ben oui, c'est pas parce que le mois de juillet a été pourri maussade qu'on a pas quand même envie de soirées entre copains à faire la fête. Alors pour changer un peu, une petite recette de sangria, testée (beaucoup...) ce week-end. La base vient de Marmiton, ensuite j'ai un peu adapté.

Sangria


sangria.JPG
  • 1,5 l de vin rouge
  • 2 dl de cognac
  • 2 dl de porto rouge
  • 2 nectarines pas trop mûres
  • 3 oranges
  • 1 citron
  • 200 g de sucre
  • 5 dl de limonade

 

Bien frotter les fruits, les découper en petits dés. Dans un grand saladier, verser le vin rouge, le sucre et les fruits ainsi que les alcools forts. Mélanger. Laisser macérer une nuit au frais. Mettre la limonade au frais également.

Au moment de servir, ajouter une quinzaine de glaçons et la limonade.

S'il en reste, on peut conserver la sangria quelques jours au frais à condition de filtrer pour ôter les fruits. Et sinon il est possible de la congeler, toujours sans les fruits, dans des bouteilles en plastique remplies aux 2/3. On peut aussi en faire des glaçons à glisser dans un jus de fruit en été ou même pour rafraîchir la prochaine sangria à la place des glaçons d'eau.

 

PS: Ne vous fiez pas à la photo pour les quatités, là j'avais multiplié la recette de base par 1 ou 2 (comment ça par 3???)

Santé!

Melina

 

09/07/2012

Nouvelle mono-manie: les courgettes

Bonjour!

Après le coquelet cocotte plus rapide que l'éclair, voici le gratin aux courgettes - ma mono-manie du moment - et à la viande hachée. Un plat unique donc ce qui signifie peu de vaisselle et donc vite fait ou presque. Bref, l'idéal en été quand la chaise longue et le dernier roman commencé nous donnent des envie de flemmer un peu... En plus c'est relativement léger.

Alors:

Gratin courgettes-pommes de terre-viande hachée

2012-07-04-13-21-09.jpg

Pour 3 personnes

  • 300 g de viande hachée mi porc-mi boeuf
  • 1 gousse d'ail
  • 1 cs d'huile d'olive
  • 400 g de concassé de tomates (On peut tout à fait mettre des tomates fraîches mais là on sort un peu du concept "rapide comme l'éclair")
  • 2 courgettes moyennes
  • 8-10 pommes de terre nouvelles
  • Origan, sel, poivre
  • 2 cs de Gruyère râpé

 

Faire chauffer le four à 180 degrés.

Presser la gousse d'ail, la faire revenir dans une sauteuse dans l'huile d'olive. Ajouter la viande hachée et faire revenir. Ajouter le concassé de tomates, les épices et l'origan et laisser mijoter une dizaine de minutes. Pendant ce temps cuire les pommes de terre nouvelles à la vapeur ou au micro-ondes (micro-ondes dans mon cas).

Dans un plat à gratin disposer les courgettes taillées en rondelles fines.


Ajouter les pommes de terre découpées de la même manière. La peau était très fine, je l'ai laissée. Mais on peut peler si on préfère.

2012-07-04-11-42-46.jpg

Terminer avec la viande hachée à la tomate. Saupoudrer de Gruyère.

2012-07-04-12-44-30.jpg

Enfourner pour 15-20 minutes et déguster avec une salade.

 

Bon appétit!

 

Melina

PS: Promis, j'ai bientôt fini de m'amuser avec les applications photos de mon nouveau smartphone :-)

 

 

30/05/2012

Coquelet en cocotte et petits primeurs

 

 

coquelet_legumes_printemps.jpg

 

Bonjour!

En fait cette recette devrait être sous-titrée: "Comment déguster un délicieux souper alors qu'on a cuisiné 5 minutes chrono".

L'autre jour au magasin, allez savoir pourquoi, j'ai acheté un coquelet. Allez savoir pourquoi donc parce que je n'en avais jamais acheté ni même cuisiné. Ben oui, à partir du moment où on est au moins trois à table, on oublie le coquelet et ses mini-cuisses. Mais là il me faisait de l'oeil, alors je me suis dit qu'il pourrait faire l'affaire un soir pour un souper léger.

Seulement voilà, ça se cuisine comment cette petite bête? Parce que c'est déjà pas facile de cuire un poulet sans le dessécher alors cette toute petite volaille... J'y ai songé hier toute a journée et hier soir, je me suis jetée à l'eau... et le coquelet dans ma cocotte. Les petits légumes de printemps achetés jeudi à la Potagère se joindraient sûrement volontiers à lui.

Alors:

Pour 2 personnes

  • 2 tranches de bacon
  • 1 coquelet
  • 1 petite botte de carottes primeurs
  • 2 oignons nouveaux
  • 1 dizaine de pommes de terre nouvelles
  • Sel, poivre
  • 5 dl de bouillon de légumes

 

Préchauffer le four à 200 degrés.

Dans une cocotte, faire rissoler les tranches de bacon puis les réserver. Faire dorer le coquelet, salé et poivré, sur toutes les faces dans la cocotte (la température doit être assez élevée).

Pendant ce temps bien frotter les carottes sous l'eau (si la peau est bien fine il n'est pas nécessaire de les peler), bien laver les pommes de terre (toujours sans les peler) et découper les oignons en deux.

Quand le coquelet et doré, remettre le bacon, ajouter les légumes tout autour et arroser avec le bouillon. Couvrir et enfourner pour 45 minutes. Une fois la cuisson terminée, enlever le couvercle et faire dorer 5 minutes sous le grill du four.

Servir.

Alors, j'avais pas menti: 5 minutes de boulot.

Bon appétit

Melina

12:21 Publié dans Recettes | Tags : coquelet, cocotte, primeurs | Lien permanent | Commentaires (1)

03/05/2012

Fête des Mères et grand retour

Bonjour!

Des semaines (mois?) que je n'ai rien posté mais là franchement la grande nouvelle du jour mérite bien un post. Que ceux qui avaient été un peu (beaucoup?) frustrés de la diminution de la rubrique Cuisine du "Matin" d'une double page hebdomadaire à une colonnette quotidienne se réjouissent, la double page Cuisine du vendredi revient dès aujourd'hui. Au menu: des rencontres avec des chefs, des blogueurs, des producteurs ou même de "simples" gourmands, des reportages et, bien sûr, des recettes, des recettes, des recettes et encore des recettes, plein de recettes.

Et pour cette première, un sujet de choix: Bruno Toppazzini, le chef du Kannou à Leytron (VS) propose aux lecteurs du "Matin" un menu pour la Fête des Mères, gourmand, goûteux mais surtout accessible. L'idée est que les papas et leurs rejetons puissent se mettre aux fourneaux ensemble pendant que Maman flâne dans un bain moussant ou sur une chaise longue. Vous voyez un peu le tableau Mesdames?

Pour ceux qui ne connaissent pas - encore - Bruno Toppazzini, j'avais déjà eu l'occasion de dire tout le bien que je pense de sa cuisine ici. J'ai eu l'occasion d'y retourner depuis et, franchement, je suis toujours aussi fan. Soucieux de bien faire, de plaire, de partager le plaisir qu'il a à cuisiner avec ses clients, Bruno est un vrai passionné. Et cela se sent dans ses assiettes.

 

021138_99b50cf8.jpg

 

 

Alors avant d'aller goûter sa cuisine directement à Leytron, pourquoi ne pas essayer son menu de Fête des Mères?

Quelques photos du menu pour vous donner envie. Le restaurant le Kannou appartenant à la maison Provins, Madeleine Gay, l'oenologue vedette de l'entreprise valaisanne, a imaginé les accords de vins pour le menu.

 

Pointes blanches du Valais et sa sphère de tartare de saumon juste tiédi, sauce citron vert

021210_4b078b51.jpg
Johannisberg de Chamoson AOC
«Maître de Chais»




Noix de Saint-Jacques poêlées et
son émulsion au wasabi,
sauce à l’encre seiche, mousseline de cresson


021239_b1687bb5.jpg
Petite Arvine du Valais AOC
«Maître de Chais»




Fraises aux deux saveurs et
son espuma de yaourt à la vanille,
petit sablé breton au beurre demi-sel, fraises croquantes


021316_d606d45c.jpg

Amigne Douce de Vétroz AOC
«Maître de Chais»

 

Des recettes à retrouver dans le Matin du jour ou sur www.lematin.ch/loisirs/cuisine

 

Ce menu, agrémenté d'un Pavé de boeuf à la fleur de sel, polenta grillée et sa ratatouille, petite huile parfumée au basilic, sera également servi au Kannou le jour de la Fête des Mères, le 13 mai.

 

Le KanNou
M. Bruno Toppazzini
Route de Riddes 29
CH - 1912 Leytron VS

bruno@kannou.ch
+41 78 816 04 23
+41 27 306 24 30

www.provins.ch/fr/kannou

 

Bon appétit!

Melina

 

 

06:00 Publié dans Recettes | Lien permanent | Commentaires (2)

20/02/2012

Soirée Top Chef 3e

Bonsoir,

Soirée Top Chef 3e donc. (Oui, je sais, ils en sont au 4e épisode. Mais lundi dernier une attaque de flémingite aiguë m'a contrainte à admirer les plats des chefs de M6 devant un bol de céréales. La frustration absolue!) Du coup ce soir j'ai voulu me rattraper. Et c'est le dernier numéro de "Saveurs" qui m'a aidé. J'y avais repéré à la première lecture (oui, je lis plusieurs fois mes magazines de cuisine) un gratin de topinambours à l'agneau et à la menthe. Et c'était drôlement bon.

Voici la recette du magazine et entre () les ingrédients que j'ai utilisés

 

Gratin de topinambours à l'agneau et à la menthe*

Photo0389.jpg

  • 700 g de topinambours (300 g)
  • 600 g de viande d'agneau coupée en gros dés (300 g de viande hachée d'agneau)
  • 1/2 bouquet de menthe (2 cs de menthe séchée)
  • 1 petit oignon
  • 2 cs de crème fraîche (2 cs de crème liquide)
  • 1 filet d'huile d'olive
  • Sel, poivre
  • 1 cs de chapelure (pas mis)
  • 1 cs de parmesan râpé (2 cs de grana padano)


Préchauffer le four à 180 degrés.
Peler les topinambours et les laver sous l'eau froide, les couper en rondelles.
Dans une casserole d'eau bouillante salée, plonger les topinambours et les laisser cuire une petite vingtaine de minutes.
Les égoutter et les écraser à la fourchette ou au presse-purée manuel. Ajouter la crème. Saler et poivrer.
Pendant ce temps hacher au robot les dés d'agneau et l'oignon coupé en quartiers, ajouter une dizaine de feuilles de menthe et mixer à nouveau. (J'ai sauté cette étape vu que j'avais pris de la viande hachée. J'ai mélangé la viande avec 1 cs de menthe l'oignon haché).
Dans une poêle, verser un filet d'huile d'olive, ajouter l'agneau haché et le laisser revenir 5 à 10 minutes en remuant souvent.
Dans un plat à gratin, répartir l'agneau au fond, parsemer de feuilles de menthe (la 2e cs de menthe séchée dans mon cas) la surface de la viande, recouvrir de l'écraser de topinambour, parsemer de chapelure et de parmesan.
Enfourner pour 20-25 minutes à 180 degrés.
Servir avec une petite salade de feuilles de roquette et d'épinard (que roquette pour moi).

* "SAVEURS" N°189, février 2012

Bon appétit

Melina

22:42 Publié dans Recettes | Tags : topinambour, agneau, menthe | Lien permanent | Commentaires (0)

07/02/2012

Soirée Top Chef II

Bonjour,

Hier soir, deuxième épisode de Top Chef 2012 et, pour l'instant, ça me plaît toujours assez. Et surtout ça me donne toujours envie de cuisiner un petit souper sympa pour le plateau-télé, histoire de pas manger un triste plat congelé et insipide tout en regardant une déclinaison de veau et espuma de polenta...

En balade hier midi sur le très beau blog "Les petits plats de Trinidad" (oui, je vais sur des blogs de cuisine à midi, ça aide à faire passer le sandwich au thon de la cantine...), je suis tombé sur cette recette, Gâteau au chou-fleur, ricotta, parmesan et tomates confites. Ca avait l'air bon et, ce qui ne gâte rien, assez rapide à faire. Parce que, bon, faut pas charrier non plus hein. Faire un bon souper ok, mais un lundi soir après le boulot on va pas y passer des heures non plus! :-). En fait, Trinidad avait elle-même repris, et adapté, cette recette du non moins très jolie site Altergusto. Alors pour la recette originale (fromage blanc plutôt que ricotta, notamment), c'est ici que ça se passe.

Moi j'ai fait une sorte de mix des deux, les noix de l'originale et la ricotta de l'adaptation. Et un peu plus de féta. Bref, ça a donné ça:

 

Gâteau au chou-fleur, ricotta, parmesan et tomates confites

Photo0383.jpg
(Bon, oui, je sais, pour changer ma photo est nulle. Pis en plus, toute accaparée par l'épreuve en cours de Top Chef j'ai pensé à la photo qu'en fin de repas. Mais les photos sont top sur les deux sites précités!)


Pour un petit plat à gratin

  • 300 g de bouquets de chou-fleur cru
  • 250 g de ricotta
  • 150 g de féta
  • 50 g de grana padano
  • 20 g de maïzéna
  • 2 oeufs
  • 1 cs de persil séché
  • 2 cs de noix concassées grossièrement
  • 6 pétales de tomates confites à l'huile
  • Paprika




Préchauffer le four à 160°C.
Dans le bol d’un robot mixeur, mettre les bouquets de chou-fleur. Mixer jusqu’à obtenir la texture d’une «semoule».
Dans un récipient, accessoirement dans le bol de mon super-génial-fantastique-nouveau Kitchenaid, mettre la ricotta, la féta, la maïzena, le persil et le parmesan. Battre au fouet soit homogène. Saler et poivrer, j'ai aussi ajouter un peu de paprika doux.
Ajouter les œufs et battre à nouveau jusqu’à ce que la préparation soit bien homogène. Incorporer la «semoule» de chou-fleur. Bien mélanger. Puis ajouter les tomates confites épongées au préalable dans du papier absorbant. Je les ai émincées en fines tranches.
Verser la préparation dans le plat à gratin légèrement huilé. Répartir, à la surface, les noix concassées.
Enfourner et cuire environ 35 minutes. La recette initiale préconise 45 minutes mais j'aime bien une consistance encore un peu "humide" pour ce genre de gâteau.

Servi avec une salade d'endives, verdict: très bon!

Bon appétit
Melina

30/01/2012

Soirée Top Chef, première

Bonsoir,

Bonne nouvelle de la journée: Top Chef recommence ce soir! Oui, je sais, j'en suis pas forcément fière. Mais j'adoooooooore Top Chef! J'aime voir cuisiner ces jeunes chefs, les voir dresser des assiettes magnifiques, découvrir des nouveaux produits, des astuces. Bref, j'aime. Et surtout j'aime qu'on les voie plus cuisiner que pleurer (contrairement à d'autres émissions du genre...). Et moi, les émissiojns culinaires que j'aime (y en a plein), ça me donne toujours envie de cuisiner, d'essayer plein de trucs. Comme je peux pas déguster les plats des candidats, j'ai envie d'au moins mitonner un truc pas trop mal, bien loin évidemment des talents des Top Chefs.

Ce soir - opération "je vide mon congélo oblige - j'avais décongelé un filet mignon de porc. Alors voilà ce que j'en ai fait:

Filet mignon de porc aux chanterelles, purée pomme de terre-topinambour

Filet mignon chanterelles.jpg

 

  • 1 filet mignon
  • 1 cs de beurre
  • Sel, poivre
  • 1 petit boîte de chanterelles
  • 1 dl de crème liquide
  • 4 dl de bouillon de légumes
  • 1 oignon
  • 10 pommes de terre
  • 5 topinambours
  • 1 dl de lait
  • 20 g de beurre
  • Sel, poivre

 

Préchauffer le four à 80 degrés, avec le plat destiné à la cuissin. Faire chauffer la cs de beurre dans une poêle, Y saisir de tous les côtés le filet mignon pendant 3 minutes de chaque côté. Enfourner pour 1h30.

Cuire les légumes à la vapeur. Ecraser au presse-légumes, incorporer le beurre et le lait. Rectifier l'assaisonnement, garder au chaud.

Faire revenir les chanterelles dans un peu d'huile d'olive. Ajouter l'oignon émincé. Ajouter le bouillon, laisser réduire de moitié. Ajouter la crème.

Servir des médaillons de filet accompagnés de la sauce et de la purée de légumes. Attention à chauffer les assiettes, la viande en basse température est juste chaude.

 

Voilà pour ma soirée Top Chef (enfin, à regarder Top Chef au moins).

Bon appétit

Melina

11/01/2012

Petit bouillon post-fêtes et vite fait!

Bonjour,

Bon, bien sûr, bonne année 2012, plein de bonnes choses à vivre, à découvrir, à voir et, évidemment, à déguster! :-)

On commence de ce pas avec un petit bouillon improvisé hier soir pour le souper et qui correspond tout à fait à ce dont j'ai envie en ce moment, des recettes saines, légères et... vite faites! En plus à part la majorité des ingrédients sont des choses que l'on a dans son armoire, pour peu qu'on cuisine un peu asiatique de temps en temps. Alors voilà, la recette.

 

Dés de saumon dans son bouillon de légumes

Bouillon asiatique au saumon.jpg

Pour 2 personnes

  • 1 filet de saumon frais sans peau (200-300 g)
  • 7 dl de bouillon de légumes
  • 2 carottes
  • 1 petit brocoli
  • 1 cc de gingembre moulu
  • 1 cc de sauce de poisson
  • 1 cc de vinaigre de riz
  • 2 cs de sauce soja

 

Découper le saumon en gros dés et l'assaisonner avec la sauce soja et le gingembre. Laisser mariner.

Pendant ce temps peler les carottes et les découper en juliennes. Raper le sommet des rosettes de brocoli avec une râpe à légumes pour obtenir une sorte de hachis de brocoli (garder le reste du brocoli pour une soupe ou un gratin).

Dans une casserole faire chauffer le bouillon de légumes, ajouter les carottes et les brocolis, la sauce de poisson et le vinaigre de riz. Laisser mijoter 7-8 minutes. Les juliennes de carottes doivent être encore un peu al dente.

Ajouter les dés de saumon et leur marinade dans la casserole et laisser frémir environ 1 minute (si vous aimez le saumon encore un peu cru au centre. Sinon laisser un peu plus longtemps).  Servir bien chaud.

Miam!

Bonn appétit.

Melina

 

13:12 Publié dans Recettes | Lien permanent | Commentaires (2)

14/11/2011

Toujours en balade chez Ligne et Papilles

Bonjour,

Je racontais dans un mes derniers posts mon côté un peu (beaucoup) mono-maniaque par moment par rapport à la blogosphère culinaire. Quand je commence à me promener dans un blog qui me plaît j'ai envie de cuisiner toutes les recettes et pendant 3 semaines tous mes repas viennent du même blog! En ce moment donc c'est Ligne et Papilles qui occupe mes pensées (et ma cuisine). Après les crevettes au curry d'agrumes, j'ai testé la semaine dernière le maffé au boeuf. Là contrairement à la dernière fois j'ai presque suivi la recette à la lettre. Presque parce que la saison des courgettes et des poivrons étant terminée ici je les ai remplacées par plus de carottes et j'ai mis un peu plus de patates douces. Et comme je n'ai pas trouvé de confinade j'ai mis plus de concentré de tomates. Mais sinon j'ai tout fait pareil que la recette originale.

Maffé de bœuf

Maffé de boeuf.jpg
(La photo est nulle, prise le soir avec mon portable. Bref, pour une vraie jolie photo allez voir l'originale chez Lavande. En plus avec des courgettes et des poivrons il y a un vrai contraste de couleurs. A retester l'été prochain donc)
  • 1,5 kg de bœuf à mijoter (j'ai pris du ragoût)
  • 1 gros oignon
  • 4 cs de concentré de tomates
  • 1 litre de bouillon de bœuf
  • 1/2 cs de gingembre moulu
  • 2 gousses d’ail (une seule dans la recette originale)
  • 1 cs d’huile d’olive
  • 1 cc de paprika doux (la recette originale met du piment mais à cause de mini-gourmette j'ai plutôt mis du paprika)
  • 6 carottes
  • 2 patates douces
  • 110 g de beurre de cacahuète crunchy


Dans une cocotte, faire chauffer l’huile et y faire revenir le bœuf et l’oignon émincé. Ajouter l’ail écrasé, le concentré de tomates, les carottes en cubes et les épices. Ajouter du bouillon à hauteur, compléter d’eau si nécessaire.
Cuire 3 heures doucement. Quand la viande est ben tendre, ajouter les légumes coupés en morceaux, le beurre de cacahouètes  et laisser cuire encore 30 minutes.

Verdict: Franchement c'était super bon! Et encore meilleur réchauffé le lendemain. Je ne regrette pas ma "Ligne et Papilles"-mania actuelle :-)

Bon appétit

 

Melina

11:44 Publié dans Recettes | Lien permanent | Commentaires (0)

06/11/2011

De retour avec une recette de gambas empruntée

Bonjour!

Ouf, ça faisait longtemps. Il faut dire que la nouvelle chronique cuisine quotidienne dans le Matin me prend pas mal de temps. Je cuisine pas mal pour cette rubrique mais comme les recettes se retrouvent sur le site (www.lematin.ch/loisirs/cuisine), on a décidé avec ma rédac' chef que je ne reporterai pas ces recettes-là sur mon blog. Du coup pour alimenter le blog il me faut des recettes en plus. Et mon temps n'étant pas extensible à l'infini, ceci explique partiellement cela. Mais là je suis de nouveau remotivée à fond et j'ai plein de recettes dans la tête. Dans ces cas-là je file me balader sur les blogs cuisine que je préfère et j'ai envie d'en essayer toutes les recettes! Un peu monomaniaque la nana... Là ma marotte du moment c'est le très très beau site Lignes et Papilles (www.lignepapilles.com). Lavande, son auteur, prouve à travers ses recettes qu'alimentation saine et équilibrée peut aussi rimer avec gourmande. Les photos sont belles, les recettes appétissantes et le ton de la dame enlevé et sympatique. Bref j'aime comme on dit sur Facebook.

Ainsi aujourd'hui à midi j'ai testé les gambas au curry d’agrumes, mangue poêlée et riz, un chouia modifiée puisque je ne suis pas fan de la mangue dans les plats salés. Alors pour la recette originale de Lavande ça se passe ici (au passage sa présentation et sa photo sont mille fois plus jolies que la mienne).

Et mon adaptation:

Gambas au curry d’agrumes, raisins poêlés et riz

Photo0247.jpg

Pour 4 personnes

  • 20-24 crevettes cuites (La recette originale en utilise des crues)
  • Une vingtaine de gros grains de raisin
  • 1 tête de brocoli
  • 150 g de riz long grain (Lavande utilise du thaï, qui va sans doute mieux, mais je n'en avais plus=
  • 20 dl de lait de coco
  • 20 dl de coulis de tomate
  • 3 cs de jus d’orange
  • 2 cs de jus de citron
  • 1 cs de curry en poudre (pris du doux à cause de mini-gourmette)
  • 1 filet d’huile d’olive
  • sel, sauce soja (pas dans la recette originale)


Faire sauter 30 secondes les crevettes dans un wok dans un filet d'huile d'olive. Saler légèrement. Réserver.
Cuire le riz à l’eau bouillante peu salée.
Rincer les grains de raisin, réserver.
Cuire les brocolis à la vapeur.
Dans l’huile de cuisson des gambas, faire rôtir quelques secondes la poudre de curry en la tournant avec une spatule, et afin qu’elle exhale tous ses arômes puis ajouter le lait de coco, le coulis de tomate, un peu de sel, et enfin les jus des agrumes.
Sans cesser de tourner, faites cuire le mélange 2min, pour obtenir une sauce homogène.
Là je trouvais que la sauce était un tout petit peu trop doucereuse à mon goût, j'ai rajouté juste un trait de sauce soja pour relever le tout.
Mettre les grains de raisin dans la sauce. Lavande sert les crevettes à part, moi je les ai réchauffées dans la sauce avec le raisin.
Verdict: très très bon! Curry, tomate et lait de coco forment une association qui fonctionne vraiment bien et la "raideur" des brocolis est contrebalancée par les fruits. Bref, on a adoré. Mini-gourmette a même dit: "fameuse la sauce"!
Bon appétit
Melina

 

 

15:05 Publié dans Recettes | Tags : gambas, curry, raisin, coco | Lien permanent | Commentaires (1)

All the posts