16/07/2012

Sangria!!!!!

Bonjour!

Un titre estival et festif à souhait aujourd'hui. Ben oui, c'est pas parce que le mois de juillet a été pourri maussade qu'on a pas quand même envie de soirées entre copains à faire la fête. Alors pour changer un peu, une petite recette de sangria, testée (beaucoup...) ce week-end. La base vient de Marmiton, ensuite j'ai un peu adapté.

Sangria


sangria.JPG
  • 1,5 l de vin rouge
  • 2 dl de cognac
  • 2 dl de porto rouge
  • 2 nectarines pas trop mûres
  • 3 oranges
  • 1 citron
  • 200 g de sucre
  • 5 dl de limonade

 

Bien frotter les fruits, les découper en petits dés. Dans un grand saladier, verser le vin rouge, le sucre et les fruits ainsi que les alcools forts. Mélanger. Laisser macérer une nuit au frais. Mettre la limonade au frais également.

Au moment de servir, ajouter une quinzaine de glaçons et la limonade.

S'il en reste, on peut conserver la sangria quelques jours au frais à condition de filtrer pour ôter les fruits. Et sinon il est possible de la congeler, toujours sans les fruits, dans des bouteilles en plastique remplies aux 2/3. On peut aussi en faire des glaçons à glisser dans un jus de fruit en été ou même pour rafraîchir la prochaine sangria à la place des glaçons d'eau.

 

PS: Ne vous fiez pas à la photo pour les quatités, là j'avais multiplié la recette de base par 1 ou 2 (comment ça par 3???)

Santé!

Melina

 

02/08/2010

Cake aux tomates séchées et (petit) moment de gloire

Bonjour!

Aujourd'hui, histoire de lutter contre la grisaille ambiante (beurk, c'est quand l'été?), un cake aux saveurs estivales, un classique à la maison mais je n'avais jamais pensé à le mettre sur mon blog. Mais, là, tout a changé. Pourquoi direz-vous? Parce que mon cake aux tomates séchées est devenu une petite star. Et à la Radio Suisse romande, s'il vous plaît! Pas mal, hein? Bon, je vous explique. Il y a quelques semaines, la journaliste Florence Farion m'a proposé de l'accueillir dans ma cuisine pour la série d'été qu'elle préparait pour la pause estivale de "Le Soupe est pleine". L'idée était de rencontrer autour d'une recette des passionnés de cuisine et d'en savoir un peu plus sur leur amour de la bonne chère. Autant dire que cette proposition a immédiatement été suivie d'un gros coup de stress! Il faut savoir que dans le top ten des choses que je crains figurent en bonne place "entendre ma voix enregistrée" et "cuisiner devant un spectateur". Donc là, les deux en même temps, pas facile. Mais en même temps j'étais très touchée que Florence ait pensé à moi, petite blogueuse débutante et modeste cuisinière. En plus sa personnalité chaleureuse et son professionnalisme ont tôt fait de me mettre (presque) à l'aise. Enfin, à vous de juger en écoutant .

Et pour ceux qui se perdraient un peu dans mes explications, la recette du cake:

 

Cake à la tomate séchée

  • 250 g farine
  • 1 sachet levure
  • 4 oeufs
  • 100 g de feta
  • 1 poignée de pignons
  • 2 cs de origan
  • 30 g de viande séchée (du Valais évidemment)
  • 200 g tomates séchées
  • 10 cl huile des tomates
  • 20 cl lait
  • Poivre

 

Torréfier à sec dans une poêle les pignons. Réserver.
Battre les œufs en omelette, ajouter le lait et l’huile des tomates. Bien mélanger. Incorporer le sachet de levure à la farine. Ajouter au mélange mouillé.

Emincer la viande séchée et les tomates. Emietter la feta. Ajouter tout ça à la masse en mélangeant délicatement avec une spatule.

Assaisonner avec le poivre et l’origan (la feta et la viande séchée salent assez).

Graisser un moule à cake avec de l’huile des tomates.

Enfourner une heure dans un four préchauffé à 160 degrés.

Voilà, bon appétit !

Melina

PS : Florence m’avait demandé mon plus grand raté culinaire et je lui avais raconté l’échec des caramels à la crème de Noël. Si l’interview se déroulait aujourd’hui, je pourrais lui parler du gâteau d’anniversaire à la framboise qui s’effondre devant les invités… Récit de ce massacre dans un tout prochain post.