04/03/2011

Dites cheeeeesecake!

Bonjour,

Aujourd'hui dans "le Matin" une gourmandise. Enfin! diront les lecteurs attentifs. Oui, je sais, les pâtisseries ne foisonnent pas vraiment sur ce blog. Ben oui, désolée, mais entre une assiette de viande séchée AOC Valais (évidemment...) et une boîte de macarons, même Ladurée, j'hésite pas une seconde avant de choisir la première. Suis pas douceurs, gâteaux, bonbons bref, pas sucreries du tout du tout. Donc j'en cuisine moins, c'est vrai. Mais l'avantage du cheesecake, dans le journal du jour, c'est qu'il est tout à fait possible de le faire pas trop sucré. Parfumé à la fleur d'oranger ou la vanille ou encore avec des fruits c'est un délice. Oncteux, léger, bref, une aubaine même pour ceux qui, comme moi, ne sont pas très dessert.

Pour tout savoir sur le cheesecake, c'est dans le journal du jour ou sur www.lematin.ch. Et pour les recettes:

 

Cheesecake groseilles


041411_cf326144.jpg


Pour la base

  • 100 g de palets bretons
  • 20 g de beurre
  • 30 g de sucre


Mixer les biscuits au mixer électrique ou en les écrasant dans un sachet fermé.
Faire fondre le beurre, le mélanger au sucre. Ajouter aux biscuits écrasés, bien mélanger.
Chemiser le fond d'un moule à charnière de papier sulfurisé. Yverser la base de biscuits, répartir sur le fond, tasser avec un verre, mettre au frais.

  • 500 g de groseilles en conserve non sucrées (+ quelques graines pour la décoration)
  • 100 g de sucre en poudre (au goût)
  • 200 g de fromage frais (Philadelphia, St Moret...)
  • 150 g de crème liquide
  • 10 g agar-agar
  • Sucre glace


Mettre les groseilles dans une petite casserole avec le sucre. Laisser suer 4-5- minutes à couvert. Retirer du feu et laisser tiédir. Mixer finement puis passer à l'étamine pour enlever les graines qui seraient restées.
Remttre sur le feu, faire bouillir, ajouter l'agar-agar, bouillir 30 secondes. Retirer du feu puis ajouter le fromage frais. Monter la crème en chantilly, ajouter à la masse. Ajouter éventuellement du sucre.
Verser dans le moule sur la base de biscuits. Laisser prendre au frais quelques heures. Garnir avec quelques graines de groseilles roulées dans du sucre glace.

Cheesecake poire-chocolat


041448_27a61625.jpg


Pour la base

  • 100 g de bisucits au chocolat type brownies
  • 30 g de beurre fondu
  • 2 poires

Pour la garniture

  • 400 g de ricotta
  • 2 dl de crème fraîche épaisse
  • 120 g de sucre
  • 3 oeufs
  • 150 g de chocolat noir


Mixer les biscuits avec le beurre, répartir le mélange au fond d'un moule chemisé de papier sulfurisé, tasser avec le fond d'un verre. Mettre au frais.
Mixer la ricotta, la crème, le sucre et les oeufs. Faire fondre le chocolat au micro-onde, l'ajouter à la masse. Verser sur la masse de biscuit.
Faire cuire 1 heure à 150 degrés. A la fin de la cuisson éteindre le four puis laisser le chessecake refroidir doucement dans le four entrouvert (idéalement une nuit). Mettre au frais.

 

 

Cheesecake oranges sanguines

041448_9b4abb1b.jpg

Pour la pâte

  • 250 gr de farine
  • 50 g de sucre
  • 2 jaunes d'oeufs
  • 80 g de beurre
  • 1/2 cc de sel

Pour la garniture

  • 4 oranges sanguines
  • 400 g de mascarpone
  • 150 g de cassonade
  • 2 oeufs

 

Découper le beurre en petits cubes puis les placer au congélateur quelques minutes. Dans un saladier mélanger farine, sucre et sel. Ajouter le beurre et malaxer du bout des doigts pour obtenir une sorte de gravier.
Incorporer les oeufs puis travailler jusqu'à obtenir une pâte que l'on peut travailler. Si elle n'es pas assez souple ajouter une tombée de lait. Faire une boule et laisser au frais 1 heure.
Etaler la pâte sur un plan de travail fariné puis chemiser le moule ou les mini-moules. Mettre au frais 20 minutes.
Piquer le fond, couvrir le fond d'un morceau de papier sulfurisé et recouvrir de haricots secs. Cuire à blanc une vingtaine de minutes à 180.

Zester deux oranges puis presser les 4. Filtrer le jus. Incorporer le sucre au mascarpone, ajouter les oeufs, bien mélanger. Ajouter le zeste et le jus d'orange sanguine. Goûter et, au besoin, ajouter du sucre ou du jus d'orange.
Verser dans la pâte cuite et cuire une vingtaine de minutes à 160.

 

Bon appétit

Melina

14/01/2011

Le cri de joie des whoopies!

 

061431_75f436c9.jpg

 

Bonjour!

Aujourd'hui dans la page Cuisine du Matin, pour fêter le retour du Guide (et mon retour sur ce blog... Oui, je sais, ça fait presque un mois que je n'ai plus rien posté. Et pourtant j'ai cuisiné à tour de bras pendant les Fêtes. J'ai d'ailleurs plein de recettes et de photos à vous mettre. Dès que j'ai le temps promis. Au programme foie gras au torchon, saumon fumé maison et d'autres gourmandises que j'ai mitonné en fin d'année. De quoi oublier toutes vos résolutions.) Mais reprenons: pour fêter le retour du Guide disais-je, un sujet super tendance (trendy comme disent les gens branchés: les whoopies. Ou la version colorée, bariolée et personnalisée des biscuits type Oreo ou Petit Prince, deux biscuits et un truc tartiné au milieu. C'est furieusement branché, furieusement facile à faire et furieusement bon, bref, on se lance. Et pour tout savoir sur ces biscuits venus du fond de la Pennsylvanie, on se rue sur le journal du jour ou sur www.lematin.ch/guide/cuisine.

Alors, les recettes du jour:

Framboise

 

m2_5.jpg

Pour 20-30 pièces

Pour les biscuits

  • 120 g de beurre mou
  • 200 g de cassonade
  • 1 œuf
  • 250 g de farine
  • 1 cc de poudre à lever
  • 1 cc de fécule de pomme de terre
  • 1 pincée de sel
  • 1 dl de lait
  • 2 cs d’eau-de-vie de framboise (fac.)
  • Colorant alimentaire rose

Pour la crème au beurre à la framboise

  • 100 g de beurre mou
  • 50 g de sucre glace
  • 100 g de framboises congelées

Fouetter le sucre et le beurre jusqu’à ce que le mélange devienne crémeux. Ajouter l’œuf, bien mélanger.

Tamiser la farine, le sel, la fécule et la poudre à lever. Verser ce mélange petit à petit au mélange liquide tout en fouettant vivement. Ajouter le lait et mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Ajouter l’eau-de-vie et le colorant jusqu’à obtention de la teinte voulue.

Mettre dans une poche à douille, dresser des petits tas de la taille d’une grosse noisette sur une plaque couverte d’un papier sulfurisé. Enfourner 15 minutes dans un four préchauffé à 180 degrés. Sortir et laisser refroidir.

Pendant ce temps, préparer la crème au beurre: Mixer le beurre, le sucre glace et les framboises. Une fois qu’ils sont refroidis, garnir les biscuits avec la crème au beurre.

Variante: confiture de framboises.

 

Chocolat

 

061722_49962ef5.jpg

Pour 20-30 pièces

Pour les biscuits

  • 150 g de sucre
  • 100 g de beurre mou
  • 250 g de farine
  • 40 g de chocolat noir
  • 4 cs de cacao en poudre non sucré
  • 1 cc de poudre à lever
  • 1 œuf
  • 1,5 dl de lait
  • ½ cc de fève tonka râpée (fac.)

Pour la ganache

  • 1 dl de crème liquide
  • 100 g de chocolat noir
  • ½ cc de fève tonka râpée (fac.)


Faire fondre le chocolat et le beurre au micro-ondes. Ajouter le sucre et fouetter le mélange jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Ajouter l’œuf, bien mélanger.

Tamiser la farine, la poudre à lever et le cacao. Ajouter la fève tonka puis verser ce mélange petit à petit au mélange liquide tout en fouettant vivement. Ajouter le lait et mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

Mettre dans une poche à douille, dresser des petits tas de la taille d’une grosse noisette sur une plaque couverte d’un papier sulfurisé. Enfourner 15 minutes dans un four préchauffé à 180 degrés. Sortir et laisser refroidir.

Pendant ce temps, préparer la ganache: faire bouillir la crème, la verser sur le chocolat en morceaux. Bien mélanger jusqu’à ce que le chocolat soit bien fondu. Ajouter la fève tonka. Laisser tiédir avant de garnir les whoopies par paires avec la ganache.

Citron et noix de coco

061808_24ee9969.jpg

Pour une vingtaine de pièces

Pour les biscuits

  • 100 g de beurre
  • 200 g de sucre
  • 1 œuf
  • 250 g de farine
  • 1 cc de poudre à lever
  • 1 cc de Maïzena
  • 1 dl de lait de coco
  • 1 citron (zeste)

Pour la garniture

  • Du lemon curd (recette ici)
  • Noix de coco râpée


Fouetter le sucre et le beurre jusqu’à ce que le mélange devienne crémeux. Ajouter l’œuf, bien mélanger.

Tamiser la farine, la fécule et la poudre à lever. Verser ce mélange petit à petit au mélange liquide tout en fouettant vivement. Ajouter le lait de coco et le zeste de citron et mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

Mettre dans une poche à douille, dresser des petits tas de la taille d’une grosse noisette sur une plaque couverte d’un papier sulfurisé. Enfourner 15 minutes dans un four préchauffé à 180 degrés. Sortir et laisser refroidir.

Préparer le lemon curd ou en utiliser du tout prêt. Garnir les biscuits refroidis avec le lemon curd en couche assez épaisse pour qu’en pressant légèrement les biscuits le curd s’étale jusqu’aux bords des biscuits.

Rouler les biscuits dans de la noix de coco râpée. Laisser prendre au frais.

Et en cadeau bonux:

 

 

Vanille

 

061759_66004ea2.jpg

 

Pour une vingtaine de pièces

Pour les biscuits

  • 100 g de beurre
  • 200 g de sucre
  • 1 œuf
  • 250 g de farine
  • 1 cc de poudre à lever
  • 1 cc de Maïzena
  • 1 dl de lait
  • 1/2 dose extrait de vanille

Pour la garniture

  • 150 g de mascarpone
  • 4 cs de sucre glace
  • 1 gousse de vanille (grains)

Pour le biscuit la marche à suivre est la même que pour les whoopies au citron sauf que le lait et la vanille remplacent le lait de coco et le citron.

Pour la garniture, on mélange le mascarpone, le sucre glace et les grains de vanille et on garnit les whoopies une fois qu'ils sont froids.

Voilà, bon whoopies!

Bon appétit

 

Melina

 

18/06/2010

Je fais mes tablettes de chocolat!

Bonjour!

Aujourd'hui dans le Matin, un sujet gourmand, idéal pour les amateurs de sucreries et les parents qui vont devoir occuper leurs enfants cet été: je fais mes tablettes de chocolat moi-même, avec ce que je veux dedans. Sympa, non? Le sujet est né de ma découverte du super sympa livre d'Anne Deblois "Je fais mes tablettes de chocolat" tome II (Ben oui tome II parce que comme je suis pas rapide il y avait déjà un tome I qui m'avait échappé. Bref...). Un petit livre joli comme tout qui donne plein d'idées très originales pour personnaliser ses tablettes. Franchement, du chocolat à la betterave, vous y auriez pensé tout seul, vous? Moi pas. Et y en a plein d'autre comme ça. A découvrir dans son livre ou sur son blog www.chocolanne.com.

Dans son livre, Anne Deblois donne la technique parfaite pour obtenir un chocolat brillant, craquant et qui fond moins vite dans les doigts, la méthode dite du tempérage (avec un thermomètre à sucre). Si vous voulez un résultat quasi professionnel, vous pouvez tester cette méthode. Mais plus simplement il est aussi possible de "bêtement" faire fondre votre chocolat au bain-marie (attention, sans liquide) et de le couler dans un moule à tablettes (dans les commerces spécialisés ou sur le net, par exemple www.romain-pages.com) avant de le garnir de... ce qu'on veut! Fruits, noix, biscuits, bonbons, bref, tout est possible. Explications plus détaillées sur www.lematin.ch/guide/cuisine ou dans le journal du jour!

Et la petite recette maison (la tablette de mes rêves à moi quoi...)

 

Chocolat pignons caramélisés-fleur de sel

102234_790b168d.jpg

 

Pour 3 plaques

  • 240 g de chocolat noir
  • 60 g de pignons
  • 2 cs de sucre cristallisé
  • 1 cc de fleur de sel


Faire dorer les pignons à sec dans une poêle.
Saupoudrer avec le sucre cristallisé et laisser caraméliser en remuant continuellement.
Placer les pignons caramélisés dans une assiette et bien les séparer
les uns des autres pour ne pas qu’ils se collent ensemble.
Pendant que les pignons refroidissent, faire fondre le chocolat au bain-marie.
Séparer les pignons les uns des autres et saupoudrer avec la fleur de sel, bien mélanger.
Répartir les pignons dans les moules. Couler le chocolat dans les moules et laisser prendre 2 heures au frais.

 

Sinon ça marche aussi avec:

Des fruits


102021_ff96d2b5.jpg

Du caramel

102020_e6beb189.jpg

Des bonbons

091554_bf0c0617.jpg

Des céréales

102018_6f159bb2.jpg

Des noix

102021_e624a63c.jpg

Etc etc.

Bon appétit!

 

Melina