08/01/2010

La pistache s'évade de l'apéro

Bonjour,

D'abord évidemment, puisqu'on ne s'est plus "parlés" depuis l'année dernière, encore tous mes voeux pour cette année 2010 qui débute. Je vous la souhaite gourmande, généreuse, remplie de découvertes culinaires, de petits plats mijotés et de saveurs incomparables. D'ailleurs à ce propos je voulais vous rappeler que si vous aviez envie que je traite des sujets en particulier, ici ou dans le journal, n'hésitez pas à les proposer, soit ici en commentaire soit sur mon mail melina.schroeter@edipresse.ch.

Alors pour commencer cette année, une petite graine en apparence bien commune mais qui prend de plus en plus de place dans la cuisine, la pistache. D'incontournable de l'apéro elle est entrée depuis peu dans nos marmites.

A découvrir dans le journal du jour ou sur www.lematin.ch/guide/cuisine

Et aujourd'hui, une fois n'est pas coutume, une recette tirée d'un livre. Un excellent livre devrais-je dire, tout entier consacré à la pistache: "Tout pistache", de Simona Restivo, éd. Albin Michel. (Photographie et stylisme Natacha Nikouline)

 

 

Noix de Saint-Jacques gratinées à la pistache

 

pistache2.jpg

 

 

 

Pour 4 personnes

  • 4 coquilles Saint-Jacques avec leur corail
  • 1 oignon de taille moyenne
  • 1 bouquet de persil plat
  • 50 g de pesto de pistache
  • 50 g de poudre de pistache
  • 50 g de pistaches mondées
  • Sel, poivre du moulin


Nettoyer les coquilles Saint-Jacques, les ouvrir en les plongeant quelques secondes dans de l’eau bouillante. Eliminer les valves plates et enlever le corail. L’émincer finement.
Eplucher l’oignon et le couper en rondelles fines. Rincer et ciseler le persil. Dans un bol, mélanger le pesto de pistache avec le corail émincé, les rondelles d’oignon, le persil ciselé et les pistaches. Saler et poivrer.
Répartir cette farce dans les coquilles, puis saupoudrer de poudre de pistache.
Préchauffer le gril du four.
Dès que le gril est chaud, mettre les coquilles dans un plat allant au four et enfourner pour 15 minutes. Faire gratiner sous le gril du four. Servir dès la sortie du four en entrée.

Et pour plein d'autres idées pour cuisiner la pistache, dans le salé ou le sucré, foncez acheter "Tout pistache", c'est une mine de recettes toutes plus gourmandes et originales les unes que les autres. En plus Simona Restivo, qui a écrit le livre, est une vraie passionnée de la pistache et ça se voit.

Bon appétit

Melina

25/09/2009

Le miel, douceur de l'hiver

Quoi de mieux qu'une bonne tranche de pain de seigle avec une grosse épaisseur de beurre et du miel fondant dessus? Ou qu'un grog au rhum bouillant aromatisé à la cannelle et au miel? Aujourd'hui dans Le Matin, je vous en dit plus sur la fabrication du miel et sur ses différentes variétés. A lire dans le journal ou sur www.lematin.ch/cuisine

Et pour les amateurs de pâtisseries au miel, une petite recette vite faite:

 

Tartelettes noix et miel

MEIL155.jpg

 

Pour 8 petites tartelettes

  • 180 g de cerneaux de noix
  • 4 cs de miel liquide
  • 20 cl de crème épaisse
  • 2 jaunes d’œuf
  • 80 g de sucre en poudre
  • 1 pâte sablée

Mettre de côté 8 cerneaux et réduire les autres en éclats grossiers.
Fondre le sucre dans 1 dl d’eau et le colorer légèrement.
Rajouter la crème, le miel, les noix et remuer. Retirer du feu et ajouter les jaunes. Mélanger énergiquement.
Etaler la pâte brisée. Découper des cercles aux dimensions des moules. Les foncer avec la pâte
Déposer la préparation sur la pâte étalée dans un moule à tarte beurré.
Cuire au four pendant 30 minutes dans un four préchauffé à 180 degrés.
Placer un cerneau de noix réservé sur chaque tartelette. Remettre au four 3 minutes.

 

Et pour la recette de la pâte sablée:

  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 125 g de sucre semoule
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 sachet de poudre à lever


Verser la farine, faire un puits au milieu.
Couper le beurre en petits morceaux et les mettre dans le puits.
Bien mélanger avec les doigts jusqu'à obtenir une texture homogène.
Dans un bol, mélanger le sucre, le sucre vanillé et l'oeuf à l'aide d'un fouet.
Verser ce mélange dans le saladier, ajouter le sel et bien malaxer.
Si votre pâte n'est pas assez liée, ajouter un petit peu d'eau. Si au contraire elle est un peu trop mouillée
ajouter un peu de farine.
Laisser reposer dans le saladier à l'air ambiant en recouvrant d'un torchon au moins une heure.

Et bon appétit!

Melina