11/02/2011

Rouge passion pour la Saint-Valentin

Bonjour!

Aujourd'hui dans le Matin, un menu rouge passion, rouge carmin, rouge écarlate, bref, un menu de Saint-Valentin. J'avais déjà dit  il y a une année tout le bien que je pensais de cette fête. (Pour ceux que mes états d'âme romantico-philosophiques intéressent, c'est ici que ça se passe).


L'an dernier je proposais un menu à base de gingembre. Mais je prévenais mes attentifs lecteurs (tous mes lecteurs sont super attentifs): le gingembre n'a d'aphrodisiaque que la réputation. Alors cette année plutôt que de choisir des aliments censés réveiller la flamme, j'ai plutôt misé sur l'ambiance avec un menu tout rouge, de l'apéritif au dessert. Avec ça quelques bougies, des serviettes à petits coeurs, deux coupes de champagne ET UN BOUQUET DE ROSES ROUGES, MESSIEURS, et l'ambiance romantique sera assurée. J'ai aussi choisi des recettes simples, dont la plus grande partie peut-être préparée en avance. Histoire de ne pas passer la soirée en cuisine.

Bonne Saint-Valentin à tous.

 

Trio de mises en bouche

182235_3b692eaa.jpg


Pour 2 personnes

Bruschette:

  • 1 cicorino rouge
  • 2-3 radis rouges
  • 2 cs de balsamique blanc
  • 2 cc d’huile de noix
  • Sel de Guérande
  • 2 tranches de pain paillasse

Mille-feuilles de betterave:

  • 1 petite betterave cuite
  • 2 cs bombées de chèvre frais
  • 1/2 cc de poivre rouge

Crème de poivron rouge, chips de chorizo

  • 2 tranches fines de chorizo
  • 4 cs de purée de poivron rouge
  • 2 cs de crème liquide
  • Paprika
  • Sel (si la purée n’est pas déjà salée)


Bruschette: Emincer le cicorino et les radis rouges, placer le tout dans un bol, assaisonner avec l’huile et le balsamique. Laisser reposer au frais 1 demi-heure.
Faire griller les deux tranches de pain, les garnir du mélange cicorino-radis. Assaisonner avec une pointe de sel de Guérande.

Mille feuilles: Couper 6 tranches fines avec une mandoline dans la betterave. Y découper 6 fois la même forme avec un emporte-pièce (idéalement un cœur, évidemment).
Détendre le chèvre avec une fourchette dans un bol. Ecraser le poivre rouge dans un mortier, l’ajouter au chèvre, bien mélanger. Répartir une noisette de mélange au chèvre sur quatre pièces de betterave. Superposer deux par deux les morceaux avec le chèvre, chèvre dessus. Couvrir avec les deux morceaux restants (comme un mille-feuille).

Crème de poivron rouge: Placer les tranches de chorizo entre deux feuilles de papier sulfurisé. Mettre 10-15 minutes dans un four préchauffé à 200 degrés. Sortir, déposer sur un papier absorbant.
Mélanger la purée de poivron avec la crème liquide, assaisonner. Répartir dans deux petites verrines, placer au frais au moins une heure. Décorer d’une chips de chorizo au moment de servir.

 

Filets de sandre, pesto de tomates confites

 

182234_17a19568.jpg

 

Pour 2 personnes

  • 4 filets de sandre
  • 1 cs de beurre
  • 7-8 noisettes
  • 50g de tomates confites à l’huile d’olive
  • Basilic
  • Sel, poivre


Mixer les tomates séchées et les noisettes avec un filet de l’huile d’olive du bocal (la masse doit être onctueuse mais pas trop liquide). Ajouter du basilic ciselé au goût. Assaisonner, réserver.
Faire chauffer le beurre dans une poêle, y faire revenir les filets de sandre env. 2 minutes de chaque côté. Pendant ce temps, tiédir rapidement le pesto, par exemple au micro-ondes.
Garnir le poisson avec un trait de pesto au moment de servir. Accompagner d’un riz rouge.

 

Carré d’agneau sauce aux airelles

 

182233_f2a85f30.jpg

 

Pour 2 personnes

  • 1 carré d’agneau de env. 400 g
  • 1 cs de thym séché
  • 2 cs d’huile d’olive
  • Poivre mignonnette
  • 50 g d’airelles en conserve
  • 1 dl de bouillon de légume
  • 1 dl de cognac
  • Sel, poivre


Mélanger le thym, l’huile d’olive et le poivre. En badigeonner généreusement le carré, laisser mariner au moins deux heures au frais.
Préchauffer le four à 200  degrés. Sortir l’agneau de la marinade. Enfourner le carré 12-15 minutes (l’intérieur doit être rosé). Sortir la viande, l’emballer dans un papier d’alu laisser reposer 5 minutes.
Verser le cognac dans le plat de cuisson de l’agneau, déglacer les sucs, verser le tout dans une petite casserole. Laisser réduire jusqu’à un jus un peu épaissi. Ajouter le bouillon et les airelles, laisser réduire un peu en mijotant.
Filtrer la sauce dans une étamine, remettre dans la casserole. Faire bouillir jusqu’à ce que la sauce nappe la cuillère. Rectifier l’assaisonnement.
Servir avec des pâtes rouges (par exemple aux tomates ou au piment d’Espelette.)

 

 

Carpaccio de pomme aux framboises et à la passion

 

141305_de31a035.jpg

 

Pour 2 personnes

  • 1 pomme parfumée (type Tentation par exemple)
  • 1 fruit de la passion
  • 50 g de framboises surgelées
  • 1-2 cs de sucre glace (au goût)
  • 1dl de jus de pommes
  • 1 quartier de grenade


Laver la pomme puis la trancher finement en enlevant le centre. Mettre les framboises et le sucre dans une casserole, chauffer doucement. Mélanger pour réduire les framboises en purée. Retirer du feu et y jeter les tranches de pomme. Mélanger doucement les pommes pour bien enrober avec les framboises. Laisser au frais au moins 2heures (idéalement une nuit).
Filtrer la purée de framboise dans une étamine, bien presser pour extraire le jus.
Sortir les pommes de la purée de framboise, passer chaque morceau dans un bol avec le jus de pommes pour bien rincer. Egoutter puis placer sur deux assiettes en carpaccio. Réserver.
Filtrer aussi le jus de pommes pour enlever les graines de framboises. Chauffer le tout dans une cassolette pour épaissir un peu. Laisser refroidir.
Au moment de servir, verser la sauce de framboises sur les pommes et garnir avec des graines du fruit de la passion et de grenade.

21/05/2010

Croquons des radis!

Bonjour,

Aujourd'hui dans le Matin, tout sur... le radis! Oui, effectivement, à première vue c'est pas très sexy. Mais honnêtement, quoi de mieux qu'un radis rouge bien frais croqué nature ou juste trempé dans une petite sauce? Non seulement c'est délicieux mais en plus meilleur pour la santé que les chips et cacahuètes qui garnissent nos apéritifs estivaux.

Quoi? Vous n'aimez pas ça, les radis? Trop piquants? Trop épicés? Trop forts en goût? Qu'à cela ne tienne, pour une saveur plus subtile, on opte pour des radis... cuits! Parce que, oui, le radis, ça se cuit! Et pour ça on le choisit aussi dans ses versions blanches ou noires. C'est délicieux, plein de minéraux et d'oligo-éléments et presque sans calorie. Elle est pas belle la vie?

Pour en savoir plus, rendez-vous dans le Matin du jour ou sur www.lematin.ch/guide/cuisine.

Et, hop, la recette du jour:

 

Verrines radis-crevettes

011642_8ad58290.jpg

 

Pour 4 verrines

  • 10 radis
  • 1 avocat
  • 3 cs de séré
  • 2 cc de pâte de paprika
  • 2 pincées de gros sel
  • 100 g de crevettes cocktail
  • 1 tomate
  • 1 échalote
  • 1 citron vert (jus)
  • 1 cc de Tabasco
  • Sel et poivre

Découper les radis en julienne, les placer dans un chinois, assaisonner avec le gros sel, laisser dégorger.
Mélanger le séré et la pâte de paprika, ajouter ce mélange aux crevettes, garder au frais.
Mixer la chair de l’avocat avec l’échalote, le jus de citron, le Tabasco, un peu de sel et de poivre.
Peler et épépiner la tomate, la découper en petits cubes. Ensuite on peut soit les intégrer tels quels à l’avocat, pour une structure plus grumeleuse, soit les mixer avant de les ajouter.
Rincer le radis.
Dresser les verrines en plaçant une couche d’avocat puis une couche de radis et enfin une couche de crevettes. Mettre au frais jusqu’au moment de servir.

06:00 Publié dans Recettes | Tags : radis, noir, verrine, blanc, rouge | Lien permanent | Commentaires (1)