01/07/2011

Délicieux crumbles

201726_d442be9e.jpg

 

Bonjour,

Aujourd'hui pour la dernière page Cuisine de la saison (comme chaque année, le Guide "traditionnel" s'arrête durant l'été pour laisser la place aux Festivals), un sujet qui va sauver les désorganisés du garde-manger (dont je fais souvent partie). Ceux qui oublient régulièrement un demi poireau au fond du frigo. Ceux qui ne savent jamais quoi faire de la dernière pomme dans le panier de fruit, celle qui ne passait juste pas dans la dernière tarte. Ceux qui se désespèrent devant les quelques cerises restantes au fond de leur barquette, trop mûres pour être mangées à la main, trop peu nombreuses pour en faire un grand plat. Avec tous ces oubliés de la cuisine moi je fais des crumbles. Ou pour ceux qui n'auraient pas encore eu la chance d'être initiés à ces merveilles: des sortes de petits gratins recouverts d'une croûte rendue croustillante par un passage au four.

La tradition britannique (puisque c'est aux Anglais que l'ont doit le crumble) veut des fruits, souvent des pommes, et une croûte faite de sucre, de farine et de beurre. Mais tout est possible, viande, poisson, fruits de mer, légume, tout se décline à l'infini dans les recettes de crumble. Et pour la croûte, il est  aussi possible de jouer l'originalité. Le principe de base étant de mélanger une masse maléable comme du beurre, du fromage frais, du beurre de cacahouète ou autre avec quelque chose de sableux, de la chapelure, du sucre, du fromage râpé, des noix moulues etc.

Alors pour les recettes du jour:

 

Nectarines

Pour 2 personnes

  • 3 nectarines
  • 2 cs de fraises séchées
  • 30 g de sucre
  • 30 g de beurre
  • 25 g de noisettes moulues
  • 25 g de farine

Découper les nectarines en morceaux, les disposer dans des ramequins. Saupoudrer de sucre et des fraises séchées.
Avec le reste de sucre, le beurre froid, les noisettes moulues et la farine faire une pâte à crumble en mélangeant le tout du bout des doigts.
Répartir sur les nectarines et enfourner pour 45 minutes dans un four préchauffé à 180 degrés.

 

Courgettes-noix de cajou

Pour 2 personnes (acc.)

  • 2 petites courgettes
  • 2 cs de mascarpone
  • 4-5 noix de cajou
  • 50 g de beurre
  • 1-2 cs de chapelure
  • Curry, sel, poivre

Peler et découper les courgettes en rondelles fines.
Les disposer dans des mini-plats allant au four. Ajouter 1 cs de mascarpone dans chaque plat.
Répartir les noix de cajou très grossièrement écrasées.
Faire une pâte à crumble avec le beurre froid et la chapelure. Répartir sur les courgettes.
Enfourner 15 minutes dans un four préchauffé à 200 degrés.

Saumon-asperges-bleu

Pour 2 personnes

  • 1 filet de saumon
  • 5 asperges vertes
  • 5 asperges blanches
  • 30 g de cacahuètes au wasabi
  • 80 g de bleu (roquefort, saint-agur…)
  • Huile d’olive

Peler les asperges, les blanchir 10 minutes à l’eau bouillante.
Détailler le saumon en cubes et les asperges en tronçons. Mélanger et disposer dans des cocottes. Arroser d’un filet d’huile d’olive.
Préchauffer le four à 210 degrés.
Découper le fromage en petits morceaux au sortir du frigo. Ecraser grossièrement les cacahuètes.
Mélanger du bout des doigts le fromage avec les cacahuètes pour obtenir une sorte de gravier.
Disposer cette masse sur les cocottes puis enfourner pour 15-20 minutes.

 

Framboise-coco

Pour 2 personnes

  • 100 g de framboises fraîches
  • 2 cs de lait de coco
  • 40 g de sucre
  • 30 g de beurre
  • 80 g de noix de coco râpée

Répartir les framboises dans des petits ramequins.
Répartir le lait de coco sur les framboises, saupoudrer légèrement de sucre.
Découper le beurre bien froid en petits cubes, mélanger avec le sucre et la noix de coco du bout des doigts.
Répartir la pâte à crumble sur les ramequins.
Enfourner 30 minutes dans un four préchauffé à 180 degrés.
Note: la noix de coco râpée brunit vite. Quand elle est bien dorée, couvrir avec de l’alu. Ou faire le crumble dans des minicocottes et faire cuire à couvert en début de cuisson.

 

Bon appétit

 

Melina

 

13/07/2010

Délicieuse quiche saumon-épinards

Bonjour,

Alors, c'est pas parce que le Guide s'arrête pour l'été (retour le 23 août) que mon blog va aussi prendre des vacances. Au contraire, j'ai bien l'intention de profiter de mes jours de congé à venir (en août) pour cuisiner le plus possible. Et surtout pour essayer de tenir une nouvelle résolution que j'ai prise (oui moi je prends mes résolutions en juillet, je trouve ça plus original que le 1er janvier...). Une nouvelle résolution disais-je: tester beaucoup plus de recettes des magazines culinaires que j'achète. Parce que des magazines de cuisine j'en achète beaucoup, vraiment vraiment beaucoup. Enormément même, dirait monsieur. Et en général je les dévore à peine sortie du kiosque, salivant sur toutes les recettes qui m'inspirent, puis je les empile dans ma bibliothèque, sur les autres et voilà. Au final j'en ai tellement que, quand je veux tester une des recettes qui m'avaient plues, impossible de remettre la main dessus. Et je finis par chercher ma recette sur le net ou dans un bouquin. Résultat en général je m'émerveille devant les photos des magazines mais je teste finalement peu de ces recettes.

Mais ça, c'est fini! Depuis quelques semaines je trie, classe, range mes recettes coup de coeur et je vais les tester. Enfin, le plus possible.

Début de ma grande résolution avec la dernier "Elle à table" et une recette de quiche saumon-épinards vraiment délicieuse. Bon, j'ai utilisé une pâte à gâteau toute faite mais le magazine proposait une recette de pâte.

 

Quiche saumon-épinards

Photo0185.jpg

  • 4 oeufs
  • 20 g de farine
  • 25 cl de lait
  • 25 cl de crème liquide
  • noix de muscade
  • poivre du moulin
  • 300 g de saumon frais (sans peau ni arêtes)
  • 100 g de pousses d'épinards (j'ai mis 150 g)
  • 20 g de beurre
  • 1 cs d'huile d'olive
  • 1 pincée de curry (j'en ai mis 1 cc)

Etaler la pâte dans le moule, piquer. Préchauffer le four à 180 degrés.

Mélanger la farine et deux oeufs au fouet, ajouter les autres oeufs, le lait, la crème, un peu de muscade râpée, du sel (pas trop à cause du saumon) et du poivre. Bien remuer.

Laver les épinards, les essorer, les faire cuire 5 minutes dnas une poêle avec le beurre, l'huile et le curry jusqu'à ce qu'ils soient fanés. Les ajouter à la crème aux oeufs.

Couper le saumon en morceaux, les disposer sur la pâte et verser la crème dessus. Enfourner 50 minutes (chez moi c'était plutôt 1h mais j'ai un vieux four).

Voilà, c'était délicieux. Le curry apporte vraiment un petit goût différent.

Bon appétit!

 

21:53 Publié dans Recettes | Tags : quiche, saumon, épinard, elle | Lien permanent | Commentaires (0)

16/04/2010

La découverte de la cuisine au thé

 

photo illustration.jpg

Bonjour!

Aujourd'hui dans le "Matin" une vraie révélation! En tout cas pour moi: la cuisine au thé. Oh bien sûr, j'en avais déjà entendu parler ici ou là. J'avais même testouillé une recette ou l'autre utilisant du thé avec plus ou moins de résultat (ma meilleure expérience restant des muffins au thé matcha à retrouver ici). Mais jusque là je n'avais jamais vraiment trouvé que le thé apportait un vrai plus dans les recettes testées. Probablement surtout parce que j'avais utilisé du simple thé en sachet sans réel parfum (oui, je sais, honte à moi).

Mais tout ça c'est fini! Depuis que j'ai eu la chance de déguster de la vraie cuisine au thé concoctée par de vrais passionnés: Pierre Maget et son équipe de chez Tekoe. Si vous êtes un tant soit peu habitués de la gare de Lausanne vous connaissez à coup sûr la boutique de thé Tekoe et ses grandes boîtes vert anis. Un gobelet d'un de leurs délicieux thés chauds et l'attente sur le quai de la gare ou le trajet jusqu'au bureau paraît tout de suite plus facile. Sans parler des pâtisseries... Des pâtisseries au thé évidemment. Parce qu'après avoir fait boire du thé aux Suisses (Lausanne, Berne, Bâle et bientôt Saint-Gall), Pierre Maget a décidé de le leur faire manger! Il a donc ouvert il y a à peu près une année le Tekoe Tea Lounge à Haute-Nendaz (Route des Ecluses).

Si vous êtes amateurs de thé et/ou de nouvelles saveurs un petit tour à Haute-Nendaz s'impose. Déjà l'endroit est très agréable, cosy, confortable. Un soin particulier accordé à la déco a permis de mélanger les boiseries d'origine du bâtiment valaisan et une certaine modernité. D'un côté la boutique de thé bien sûr et de l'autre le café-restaurant-pâtisserie qui offre fauteuils confortables et wifi. Et évidemment surtout une carte de mets au thé, aussi bien dans le registre sucré que salé. Et pour avoir eu la chance de goûter certains plats, je peux vous dire que le résultat est vraiment surprenant. Chaque plat développe des saveurs originales, des goûts que l'on a pas l'habitude de trouver dans son assiette. Mais sans être trop présents, tout en subtilité. Bref, je suis fan! Et je suis sûre qu'à l'avenir le thé fera partie des mes recettes. Et si vous souhaitez essayer, le chef du Tekoe Tea Lounge a eu la gentillesse de préparer quelques recettes pour les lecteurs du "Matin". La suite en image et lancez-vous! Recettes et article dans le journal du jour ou sur www.lematin.ch/guide/cuisine.

 

Mousse de chèvre au thé Nectar Valaisan, mesclun de salade, pomme et noix

 

mousse de chèvre.jpg

 

Pour 4 personnes

  • 40 g de bûche de chèvre
  • 2 dl de crème fraîche
  • 1 dl de thé Nectar Valaisan
  • 1 pomme
  • Noix
  • Huile d’olive
  • Réduction balsamique
  • Sel, poivre

Faire chauffer la crème et y faire fondre le fromage de chèvre sans la croûte à feu doux.

ajouter chèvre au thé.jpg


Ajouter le thé, saler et poivrer, laisser cuire 5 minutes. Laisser refroidir au frigo.
Lorsque la masse est bien froide, la battre jusqu’à l’obtention d’une mousse ferme.
Evider puis émincer la pomme. Dresser la salade, la mousse

dresser mousse.jpg

puis les tranches de pommes sur une assiette.
Parsemer de noix. Assaisonner la salade avec l’huile d’olive, la réduction balsamique, le sel et le poivre.

Mi-cuit de saumon au sechuan temakian et sésame, riz noir au roiboos au chocolat

 

saumon2.jpg

 

Pour 4 personnes

Pour le riz:

  • 200 g de riz noir
  • 2 dl de jus d’orange frais
  • 1 branche de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 2 dl de thé Roiboos au chocolat
  • 1 dl de vin
  • 3 rondelles de zeste d’orange
  • 10 g de bouillon de poule
  • 1 échalote

Pour le saumon:

  • 400 g de saumon frais
  • Thé sensuan temakian
  • Graines de sésame
  • Huile de sésame
  • Wasabi
  • Gingembre confit

Faire revenir les échalotes, le thym, les zestes et le laurier dans de l’huile d’olive chaude et laisser rissoler 2 minutes.

faire revenir épices.jpg

Ajouter le riz et faire revenir encore 2 minutes.

faire revenir riz.jpg


Ajouter le vin et le jus orange puis le thé et le bouillon de poule. Laisser cuire 20 minutes environs.

cuire riz.jpg


Pendant que le riz cuit, couper des bâtonnets de saumon de 4 cm de côté et de 8 cm de longueur. Les enrober d’un mélange moitié thé et moitié graines de sésame.

rouler saumon sésame.jpg


Lorsque le riz est presque cuit faire chauffer l’huile de sésame et cuire le saumon 30 secondes de chaque côté. Le cœur doit rester cru.
Dresser le riz et y ajouter le saumon coupé en tranches de 2 cm de large.

couper saumon en cubes.jpg

Accompagner de sauce soja, de wasabi et de gingembre confit.

 

Panna cotta

 

panna cotta2.jpg

Sur la dernière photo, les éprouvettes à côté du dessert contiennent du thé. Parce que, comme avec le vin, les collaborateur du Tea Lounge proposent des accords thé-mets. De même des initiations à la dégustation sont proposées ainsi que des cours autour du thé, pour les particuliers ou même les groupes. Et depuis peu le Tekoe Tea Lounge fait même chambre d'hôte avec quelques chambres au-dessus du restaurant.

Pour plus de renseignements sur les boutiques Tekoe www.tekoe.com. Et pour réserver 027 288 22 24 tous les jours en saison (15 décembre au 15 avril et juillet/aout); en intersaison, ouvert  vendredi, samedi, dimanche.

 

Bon appétit!

Melina

 

 

06:00 Publié dans Recettes | Tags : cuisine, thé, saumon, chèvre | Lien permanent | Commentaires (0)