07/05/2010

Grands classiques de recettes à la viande... version végétarienne!

Bonjour,

Aujourd'hui ce blog va atteindre le sommet de la branchitude, le zenith de l'actualité brûlante, bref, le top du top. En effet en bonne journaliste habituée à surfer sur la vague de l'actualité (si si), j'ai décidé de rebondir sur une proposition faite il y a quelques jours par les Verts vaudois, à savoir une journée sans viande obligatoire dans toutes les cantines scolaires du canton. Alors mon sentiment sur cette idée est quelque peu partagé. D'un côté toutes ces interdictions qui nous tombent sur le coin du nez de plus en plus souvent et qui sont destinées à nous faire tous mourir trèèèès vieux me gonflent. L'interdiction générale de fumer dans les bistrots en tête. Et je dis ça d'autant plus librement que je suis non fumeuse!

Mais je m'égare. Les interdictions bien pensantes donc disais-je me gonflent. Grave comme disent les djeunes. Alors voilà, un jour où la viande serait prohibé a priori non. A priori puisque le débat qui a suivi l'idée verte m'a fait découvrir l'idée apparemment très répandue qu'il est, pour beaucoup, absolument impensable de cuisiner sans viande ni poisson. Donc j'ai pris conscience que pour beaucoup un vrai repas est un repas avec viande et que jusqu'ici nos enfants mangent dans leurs cantines de la viande tous les jours! Ce qui outre l'argument écologique est une abérration pure et simple. Même pour une carnivore comme moi. Parce que, oui, j'aime la viande. Mais je craque aussi volontiers devant un curry de légumes par exemple. Ce qui est bon pour ma santé, mon porte-monnaie et la planète (à condition de prendre des légumes locaux évidemment).

Donc voilà, j'ai décidé d'essayer d'élaborer des recettes classiquement faites avec de la viande, mais sans viande. Sans tofu ni quorn non plus d'ailleurs parce que là l'objectif économique serait sérieusement compromis. Alors voilà, si vous n'en avez pas l'habitude essayez, ça peut être délicieux aussi un repas végétarien. La première fois que j'ai servi un risotto à la courge à chéri il a galamment proposé d'aller chercher la viande, "sans doute restée à la cuisine". Lorsque je lui ai dit qu'il n'y avait "que" ça, il a sans doute regretté subitement la cuisine de sa mère... Mais aujourd'hui il adore! (enfin, c'est ce qu'il dit...)

Alors essayez et venez partager ici vos meilleures recettes végétariennes.

Un article à découvrir dans le journal du jour ou sur www.lematin.ch/guide/cuisine

 

 

Curry de légumes

 

011652_f43c3713.jpg

 


Pour 4 personnes

  • 3 carottes
  • 3 petites courgettes
  • 5 petits épis de maïs
  • 4 aubergines blanches
  • 2 feuilles de kaffir
  • 3 oignons nouveaux
  • 1 cc de gingembre en poudre
  • 5 dl de lait de coco
  • 2 cs de curry jaune en poudre (plus suivant les goûts)
  • Sel, poivre
  • Huile d’olive


Préparer les légumes: Peler les carottes et les courgettes. Les découper en cubes. Découper les épis de maïs en tronçons et les aubergines blanches en quartiers. Hacher les oignons nouveaux.
Faire chauffer de l’huile d’olive dans un wok ou dans une cocotte. Y faire revenir l’oignon émincé puis ajouter les carottes. Ajouter un petit fond d’eau et laisser blanchir quelques minutes à couvert. Ajouter le maïs et laisser encore cuire à couvert quelques minutes en remuant régulièrement.
Lorsque les légumes sont encore al dente, ajouter les autres légumes, saupoudrer avec le curry et le gingembre et bien mélanger pour enrober
les légumes.
Ajouter le lait de coco et le kaffir et baisser le feu pour que les légumes cuisent lentement.
Lorsque les légumes sont cuits, rectifier l’assaisonnement et servir, par exemple avec du riz basmati.

 

 

Tomates farcies

011645_7b43c999.jpg

Pour 4 personnes (entrée)

  • 4 tomates
  • 4 cs de riz long grain
  • 1 petit bouquet de basilic
  • 5 cs d’huile d’olive
  • 2 cs de pignons
  • 2 petites échalotes
  • Sel, poivre


Laver les tomates, découper un chapeau. Vider la chair, le jus et les pépins à l’aide d’une petite cuillère ou d’une cuillère parisienne. Faire bien attention de ne pas percer la tomate. Filtrer la chair sortie de la tomate pour en extraire le jus. Saler légèrement l’intérieur des tomates évidées et les mettre à l’envers sur un papier de ménage.
Cuire le riz éventuellement avec un peu de bouillon. Pendant ce temps mixer le basilic avec l’huile d’olive, saler parcimonieusement.
Une fois le riz cuit le laisser refroidir.
Torréfier à sec dans une poêle les pignons jusqu’à ce qu’ils prennent une jolie couleur dorée.
Hacher les échalotes, les ajouter au riz froid. Ajouter le pistou de basilic, les pignons, bien mélanger. Saler, poivrer. Ajouter un peu du jus des tomates pour que le riz ne soit pas trop pâteux.
Farcir les tomates avec le riz, couvrir avec les chapeaux et réserver au frais jusqu’au moment de servir.

 

 

Bolognaise de champignons

011644_15701b7b.jpg

Pour 4 personnes

  • 500 g de champignons de Paris
  • 500 g de pelati
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 clous de girofle
  • 1 carotte
  • 2 poireaux
  • ½ céleri pomme
  • 1 cs de concentré de tomate
  • 2 pincées de paprika
  • 1 dl de vin rouge
  • 4 dl de bouillon
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre


Brosser puis émincer les champignons en brunoise. Peler la carotte et le céleri pomme, les découper en petits cubes. Emincer le poireau, l’oignon et l’ail.
Faire chauffer un peu d’huile d’olive dans une sauteuse et y faire revenir l’ail et l’oignon. Y faire revenir la brunoise de champignons. Ajouter les légumes et mouiller avec le vin.
Attendre la quasi entière évaporation du vin puis ajouter les pelati et le concentré de tomates. Ajouter le bouillon, le laurier, les clous de girofle, le paprika.
Laisser mijoter à couvert au moins 2 heures.
Rectifier l’assaisonnement juste avant de servir. Servir avec des pâtes et du parmesan.

 

 

Chili sin carne

011643_de795a9d.jpg

Pour 4 personnes

  • 500 g de haricots rouges en boîte
  • 4 oignons
  • 3 poivrons rouges
  • 600 g de tomates
  • 6 dl de bouillon de légumes
  • 1 petite boîte de maïs
  • 1 cs de poudre de chili (rajouter au besoin)
  • 2 cc de paprika
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre

Découper les oignons en tranches très fines. Les faire revenir dans un fond d’huile d’olive.
Découper les tomates et les poivrons en dés. Egoutter le maïs et les haricots, les rincer sous l’eau claire. Mettre les tomates et les poivrons dans la cocotte, faire revenir.
Ajouter les haricots et le maïs, ajouter les épices puis couvrir avec le bouillon. Laisser cuire pendant au moins 45 minutes (une grande partie du liquide doit s’évaporer).
Rectifier l’assaisonnement. Servir par exemple avec du riz et des tranches d’avocat.

 

Bon appétit

 

Melina